États-Unis Nevada

Las Vegas, entre architecture extravagante et monuments historiques

Il y a quelques jours à peine, nous étions à Las Vegas, une ville que nous n’avions jamais eu l’opportunité de visiter auparavant. Après trois années d’expatriation à Dubaï, nous ne pensions pas être aussi impressionnés par Sin City (la cité du vice). Située en plein désert, cette ville nous a d’abord fascinés par son mélange de styles architecturaux, mariant la classique et l’ultramoderne, l’originalité et l’imitation. C’est cette double personnalité de Las Vegas que nous souhaitons vous faire découvrir dans ce billet, entre son architecture extravagante et ses monuments historiques.

Vue sur Las Vegas, du haut de la Stratosphere
Vue sur Las Vegas, du haut de la Stratosphere

Le Strip, un tour du monde extravagant sur  6 kilomètres

Le Strip est une portion de Las Vegas Boulevard qui s’étend sur six kilomètres, entre la tour Stratosphere au nord et l’hôtel Mandalay Bay au sud. On y retrouve les immeubles les plus récents et tape-à-l’œil de la ville, de même que de nombreuses répliques architecturales. C’est le cas du Bellagio, dont l’architecture rappelle les palais italiens. Ce luxueux hôtel a d’ailleurs été nommé ainsi d’après une ville lombarde située au bord du Lac de Côme. Précédé d’un lac artificiel qui le positionne un peu en retrait du Strip, le Bellagio dégage une atmosphère romantique difficile à surpasser. En soirée, un spectacle son et lumière anime son plan d’eau, en attirant de nombreux touristes qui en prennent plein les yeux. À l’intérieur, la magie se poursuit avec une œuvre de Dale Chihuly, Fiori di Como, composée de 2000 fleurs en verre soufflé qui ornent le plafond du hall d’entrée. On y retrouve aussi un jardin d’hiver, où une verrière abrite des compositions florales artistiques dont le thème change selon les saisons. Bref, beaucoup de découvertes agréables pour les yeux, à explorer au doux son du piano à queue du Petrossian Bar

Le Bellagio et son lac artificiel
Le Bellagio et son lac artificiel
Bellagio
L’œuvre de Dale Chihuly, Fiori di Como, au plafond du hall d’entrée du Bellagio
Le jardin d'hiver du Bellagio
Le jardin d’hiver du Bellagio
Devant le spectacle des fontaines du Bellagio
Devant le spectacle des fontaines du Bellagio

Mais l’Italie n’est pas seulement à l’honneur au Bellagio, elle a aussi inspiré la construction de deux autres hôtels de renommée mondiale : le Caesars Palace et le Venitian. D’une part, le Caesars Palace évoque la Rome antique. On peut y admirer des copies en marbre de statues antiques, ainsi que de splendides fontaines (dont une réplique de la fontaine de Trévi!). Pour les adeptes de shopping qui ont un budget illimité, la galerie marchande de l’hôtel, Forum Shops, compte 160 boutiques de créateurs, dont Armani, Fendi, Chanel et Louis Vuitton. Même sans acheter, l’endroit vaut le détour en raison de son décor qui rappelle un forum romain. L’hôtel abrite également une réplique réduite d’un navire royal égyptien, qui trône au milieu d’un bar à cocktails (Cleopatra’s Barge), un centre de fitness antique (Qua Baths & Spa), ainsi qu’un amphithéâtre romain où se produisent de nombreux artistes (Colosseum).

Le Caesars Palace, un hôtel qui évoque la Rome antique
Le Caesars Palace, un hôtel qui évoque la Rome antique
À l'intérieur du Caesars Palace, les statues et les fontaines sont magnifiques
À l’intérieur du Caesars Palace, les statues et les fontaines sont magnifiques
Caesars Palace
Forum Shops, la galerie marchande du Caesars Palace
LasVegas
La réplique réduite d’un navire royal égyptien, qui trône au Cleopatra’s Barge

Le Venitian représente, quant à lui, la ville de Venise. Le Palais des Doges, le campanile, le pont du Rialto et de nombreux canaux y ont été recréés en hommage à la Sérénissime. On peut y manger à l’extérieur, au Burger & Beer, afin de regarder les gondoles qui défilent le long des canaux, ou encore déambuler sur les rues pavées de l’esplanade. À l’intérieur, il est possible de s’attabler à l’un des faux cafés en plein air de la Piazza San Marco, de flâner dans la galerie commerciale (Canal Shoppes) ou encore de voguer en gondole sur le Grand Canal en écoutant les chants des gondoliers (plutôt rigolo!)… Le tout en admirant les peintures murales, les frises et le ciel en trompe-l’œil.

Les gondoles qui voguent sur le Grand Canal du Venitian

 

Le campanile du Venitian
Le campanile du Venitian
Le décor intérieur est, lui aussi, époustouflant
Le décor intérieur est, lui aussi, époustouflant
Les gondoles qui circulent entre les boutiques du Venitian
Les gondoles qui circulent entre les boutiques du Venitian

Outre l’Italie, d’autres pays sont à l’honneur sur le Strip. Au Paris Las Vegas, la capitale française est représentée par des reproductions de ses monuments emblématiques : le palais Garnier, l’Arc de Triomphe, le Louvre, le musée d’Orsay et la place de la Concorde. Mais la principale attraction du Paris Las Vegas demeure sa réplique de la Tour Eiffel. Moitié moins grande que l’originale, on peut y rejoindre une plate-forme d’observation surplombant le Strip. Le panorama est particulièrement impressionnant en soirée, avec les néons des casinos et les jets d’eau illuminés du Bellagio. À l’intérieur de l’hôtel, Le Village Buffet permet de profiter d’un copieux repas, en choisissant le contenu de son assiette à travers plusieurs stands correspondant à différentes régions de la France. Au menu : fruits, fromages, pâtisseries, crêpes, omelettes et macarons… Un vrai délice!

Gros plan sur la Tour Eiffel, vue du Bellagio
Gros plan sur la Tour Eiffel, vue du Bellagio
Le Village Buffet du Paris Las Vegas
Le Village Buffet du Paris Las Vegas
Des crêpes pour tous les goûts, Le Village Buffet
Des crêpes pour tous les goûts, Le Village Buffet
Des macarons multicolores, Le Village Buffet
Des macarons multicolores, Le Village Buffet
Le Paris Las Vegas, vu du Bellagio
Le Paris Las Vegas, vu du Bellagio

Construit sur le thème de l’Égypte ancienne, le Luxor est un édifice emblématique de Las Vegas. Sa pyramide de 30 étages est gardée par un sphinx immense qui domine le paysage du Strip. Et comme si ce n’était pas assez pour attirer les regards des visiteurs, un puissant faisceau lumineux émerge du sommet de la pyramide pour s’élever vers le ciel. Il s’agit du projecteur le plus puissant au monde. Certains ont même affirmé, à ses débuts, qu’il était visible de l’espace, une affirmation qui a toutefois été contredite depuis. Moins imposant que son architecture extérieure, l’intérieur de l’hôtel expose aussi quelques œuvres d’art, ainsi que des éléments d’architecture égyptienne.

Le Sphinx qui garde la pyramide du Luxor
Le Sphinx qui garde la pyramide du Luxor
La piscine extérieure du Luxor
La piscine extérieure du Luxor
L'intérieur de la pyramide
L’intérieur de la pyramide
Plusieurs fresques ornent les murs intérieurs de la pyramide
Plusieurs fresques ornent les murs intérieurs de la pyramide

Le tour du monde proposé par le Strip ne serait pas complet sans évoquer quelques monuments phares des États-Unis. Le New York – New York l’a bien compris et propose un décor inspiré de la frénésie new-yorkaise. On y retrouve plusieurs symboles de la métropole, dont l’Empire State Building, la statue de la Liberté, le Chrysler Building, ainsi que le pont de Brooklyn… Le tout entouré de montagnes russes, où des petits taxis jaunes peuvent atteindre jusqu’à 108 km/h. Une attraction qui décoiffe! On peut également se promener plus calmement dans le Greenwich Village du New York – New York (Village Street Eateries), où de nombreux restaurants bon marché offrent des burgers, des pizzas, des sushis, ainsi que des plats mexicains et chinois à emporter.

Le New York - New York, un endroit très animé
Le New York – New York, un endroit très animé
La statue de la Liberté du New York - New York
La statue de la Liberté du New York – New York
La réplique du pont de Brooklyn du New York - New York
La réplique du pont de Brooklyn du New York – New York
Les montagnes russes qui entourent le New York - New York
Les montagnes russes qui entourent le New York – New York

Il ne s’agit que d’une sélection non-exhaustive des monuments extravagants du Strip. D’autres hôtels sont dignes de mention en raison de leur architecture délirante. C’est le cas, par exemple, du Mirage qui offre un cadre tropical aux touristes. Son faux volcan polynésien se réveille également chaque soir, au milieu d’un lagon. Au Mandalay Bay, une piscine à vagues bordée d’une plage de sable nous transporte en vacances au bord de la mer. On y retrouve aussi un aquarium (Shark Reef) muni d’un tunnel en verre, où l’on peut admirer plus de 2000 poissons et animaux marins.

Les monuments historiques du Downtown

Malgré ce que l’on pourrait croire à première vue, Las Vegas n’est pas que faste, paillettes et démesure. Afin de découvrir le Vegas historique, il faut toutefois quitter le Strip pour se rendre dans le quartier Dowtown et, plus spécifiquement, sur Fremont Street. En chemin, de petites chapelles jalonnent les rues et proposent des mariages express… parfois même avec un sosie d’Elvis!

De nombreuses chapelles bordent les rues menant au quartier Downtown
De nombreuses chapelles bordent les rues menant au quartier Downtown

Une fois sur les lieux, l’ambiance est toujours à la fête, mais dans un décor beaucoup plus simple que sur le Strip. Fremont Street est une artère où les premiers établissements de jeu ont vu le jour à Las Vegas. Ce secteur fut très important dans l’histoire de la ville en raison de l’achèvement du chemin de fer reliant Salt Lake City et Los Angeles en 1905. Plusieurs établissements ont été détruits depuis, mais en se baladant sur la rue piétonne, on peut découvrir le Golden Gate (construit en 1906), le El Cortez (1941), ainsi que le Golden Nugget (1946). Ce dernier est particulièrement célèbre, car il abrite la plus grosse pépite d’or au monde encore intacte, ainsi qu’un gigantesque aquarium à requins. L’ambiance est animée, les visiteurs se promènent un verre de bière à la main, tout en profitant des spectacles de rue. Devant les nombreux commerces, boutiques et casinos, des femmes légèrement vêtues tentent d’attirer les clients en leur offrant des colliers colorés. En relevant la tête, on voit glisser dans les airs les visiteurs qui vivent l’expérience de la tyrolienne, suspendus à la structure métallique qui couvre Fremont Street. En soirée, Fremont Street Experience transforme la célèbre rue en spectacle son et lumière avec un écran géant composé de millions de diodes synchronisées. Non loin de là, le Mob Museum retrace l’histoire du crime organisé aux États-Unis et est situé dans le Tribunal fédéral (1933), le seul exemple d’architecture néoclassique qui subsiste à Las Vegas. Un parcours dans Downtown (le Neon Museum) permet également d’admirer d’anciennes enseignes lumineuses.

Fremont Street, une artère historique dans le quartier Downtown
Fremont Street, une artère historique dans le quartier Downtown
La façade extérieure du Golden Nugget
La façade extérieure du Golden Nugget
La plus grosse pépite d'or du monde, exposée au Golden Nugget
La plus grosse pépite d’or du monde, exposée au Golden Nugget
De jolies filles qui tentent d'attirer les clients
De jolies filles qui tentent d’attirer les clients
La tyrolienne qui permet de découvrir Fremont Street du haut des airs
La tyrolienne qui permet de découvrir Fremont Street du haut des airs

Bref, derrière ses allures de Disneyworld pour adultes, Las Vegas est une ville de contrastes que nous avons eu du plaisir à découvrir. On y trouve de tout, le meilleur comme le pire. Que vous aimiez ou pas cette ville clinquante, nous pouvons vous assurer qu’elle ne vous laissera certainement pas indifférents… Et si vous préférez la nature, vous serez servis dans les environs de Las Vegas, où l’on peut découvrir de nombreux canyons, lacs et déserts. Je vous réserve d’ailleurs un petit billet à ce sujet prochainement… À suivre!

 

14 comments on “Las Vegas, entre architecture extravagante et monuments historiques

  1. Ping : « Back to the Future Day » : 5 villes qui laisseraient Marty McFly sans voix en 2015 |

  2. excellent article .
    j’aime beaucoup tous ces informations pour las Vegas entre architecture extravagante et monuments historiques.
    merci pour le partage .

    J'aime

    • Maman sur 4 continents

      Merci beaucoup pour ce gentil commentaire. Je suis contente que l’article vous plaise. 🙂

      J'aime

  3. Ping : La ville fantôme de Rhyolite, dans l’Ouest Américain |

  4. Ping : La Vallée de la Mort : 10 arrêts à faire lors d’un road-trip |

  5. Ping : Mon tour du monde des plus beaux couchers de soleil en 15 photos… |

  6. Bonjour, je trouve votre site très intéressant .
    Merci pour toutes ces précieuses informations.

    J'aime

  7. Ping : Nashville avec des enfants : Top 5 des activités hivernales |

  8. Ping : L’effet cathartique d’un blogue de voyage (lettre à ma fille prématurée) |

  9. Amélie hg

    Merci pour ce bel article, avez vous des conseils sur le choix d un hôtel ? Merci d avance

    Aimé par 1 personne

  10. Ping : 5 expériences d’un coureur-voyageur – Nos Racines sur 4 Continents

  11. Ping : « Back to the Future Day » : 5 villes qui laisseraient Marty McFly sans voix en 2015 – Nos Racines sur 4 Continents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :