Europe France Récits de voyages

Quatre châteaux à découvrir avec des enfants dans les Yvelines

Chaque année (ou presque!), nous allons visiter notre famille française dans les Yvelines. Nous cherchons alors à faire de nouvelles découvertes, tout en amusant les enfants. Au fil des ans, nous avons eu l’occasion de visiter plusieurs châteaux de la région. Nos deux garçons sont de grands amateurs d’histoires de capes, d’épées et de chevaliers, ce qui facilite ce genre d’excursion. Aujourd’hui, nous vous proposons donc un billet sur quatre châteaux à découvrir avec des enfants dans la région des Yvelines : le château de Versailles, le château de Breteuil, le château de Sauvage et le château de la Madeleine. Chacun à leur façon, ces châteaux nous ont séduits par leurs traits distinctifs.

1. Le château de Versailles, un incontournable

Depuis que mon fils aîné avait entendu parler du Roi-Soleil à l’école, il rêvait de découvrir le château de Versailles. Il faut dire que ce château a une place spéciale dans l’histoire de notre famille. Alors qu’il était enfant, mon mari croyait y être né… C’est dire à quel point une naissance dans un hôpital non loin d’un château peut être romancée! 😉 Il y a quelques semaines, nous avons donc redécouvert ce château, mon mari et moi, avec nos deux garçons (âgés de neuf et trois ans). J’ai beaucoup de choses à vous raconter sur Versailles, je vous réserve d’ailleurs un article plus complet sur le célèbre château. Dans mon billet d’aujourd’hui, je souhaite surtout aborder brièvement les activités qui, à mes yeux, sont particulièrement intéressantes à y explorer avec des enfants…

Versailles6
Notre arrivée sur le site du château de Versailles

Sachez, d’abord et avant tout, que les enfants ont accès gratuitement aux principales attractions du château (Grands Appartements, Galeries des Glaces, Châteaux de Trianon, Domaine de Marie-Antoinette, Expositions temporaires, Jardins, etc.). À partir de huit ans, ils ont également la chance de visiter les lieux de façon ludique avec un audioguide (gratuit également!). Pour éviter la foule, n’oubliez pas d’acheter vos billets à l’avance sur Internet.

Versailles7
Notre fils cadet, devant le célèbre château… et qui en a marre des photos!

N’hésitez pas à faire une balade pour découvrir les jardins du château. À cette fin, le château de Versailles offre, sur son site Internet, un espace pédagogique avec des contenus très intéressants afin de découvrir les jardins du château. Certains contenus peuvent être téléchargés et imprimés à l’avance, tels que des  parcours-jeux et des livrets-jeux, destinés aux enfants de six à 12 ans. Pour certains documents, il est même possible de télécharger le livret de réponses si vous souhaitez passer pour une encyclopédie vivante aux yeux de vos enfants! 😉 Jouer à ces jeux d’enquêtes et d’énigmes en famille permet de découvrir le château sous un angle totalement différent et qui plaira assurément à vos enfants… Et même aux plus grands! En recherchant des indices, vous vous attarderez à des petits détails qui auraient probablement échappé à votre attention autrement. Vos enfants pourront, pour leur part, découvrir les caractéristiques d’un jardin à la française et s’initier aux légendes mythologiques, tout en s’amusant.

Versailles1
Nous découvrons les jardins du château de Versailles

Visitez l’intérieur du château en fin de journée, afin d’éviter la foule. C’est ce que nous avons fait et, dans certaines pièces, nous étions seuls. Pour les enfants, les Grands Appartements et la Galerie des Glaces sont des lieux particulièrement magiques. Pour susciter leur intérêt tout au long de la visite, gardez quelques anecdotes en réserve. Par exemple, mes fils ont trouvé très drôles certains faits entourant la vie de Louis XIV, notamment que l’eau chaude avait mauvaise réputation à l’époque, car on prétendait alors que les microbes pénétraient avec elle dans la peau. Même chose pour la cérémonie du petit lever, où le roi s’installait sur une chaise percée, contenant un pot de chambre, pour s’entretenir avec quelques privilégiés qui étaient heureux d’être témoins de son intimité. Si vous avez envie d’approfondir ces thèmes avant ou après la visite du château, je vous conseille la BD humoristique « Le petit Louis XIV », de Cazenove. À travers celle-ci, les jeunes sont invités à suivre les aventures du monarque alors qu’il avait dix ans. La BD est complétée par un dossier pédagogique fort intéressant, permettant aux jeunes d’apprendre avec humour.

Versailles8
La Galerie des Glaces, château de Versailles

Ne sous-estimez pas l’intérêt du Petit Trianon et du domaine de Marie-Antoinette pour les enfants. Les jardins à l’anglaise, le théâtre de la Reine, la petite grotte, le Hameau et la Ferme sont des lieux qui plaisent énormément aux petits. Plutôt que de visiter l’intérieur du Petit Trianon, nous avons passé beaucoup de temps à flâner à l’extérieur, au grand bonheur des enfants. Ce fut aussi l’occasion de leur parler de cette reine jugée frivole et de son destin tragique. Nos garçons ont été très intéressés par l’affaire du collier de la reine qui, selon Goethe fut « la préface immédiate de la Révolution ».

Versailles4
Nous explorons le Hameau de la Reine, château de Versailles

Franchissez les distances entre les sites en petit train ou à vélo. Dans un précédent billet, je vous ai parlé du côté sombre de nos dernières vacances, où il a notamment été question de notre attente interminable afin de prendre le train menant au Petit Trianon en pleine canicule. Avec des enfants, le petit train est une façon très agréable de franchir les distances importantes qui séparent certains sites du château. Toutefois, ne sous-estimez pas le temps d’attente que cette activité peut nécessiter, surtout si les conditions climatiques ne sont pas favorables. Le vélo (et même la marche) peuvent être des options plus intéressantes lorsque le site est bondé.

Versailles2
Le petit train faisant la navette entre les différents sites du château de Versailles

Prévoyez des petites pauses pour permettre aux enfants de manger une collation ou de jouer. Mieux vaut vous résigner, vous pourrez difficilement tout voir sur le site tout en rendant la sortie ludique pour vos enfants. Mieux vaut cibler les activités qui sont incontournables pour vous, tout en vous gardant des petits moments pour vous détendre entre deux visites. Plusieurs endroits se prêtent bien pour faire un pique-nique, déguster un jus frais ou encore savourer une crème glacée. À la boutique du château, on peut aussi trouver des cahiers à colorier et des gommettes sur le thème du château de Versailles, des articles qui peuvent distraire vos enfants si vous souhaitez faire une pause au restaurant… Et ce sont aussi des souvenirs qui leur permettent de se remémorer ces instants en famille une fois de retour à la maison.

Versailles-coloriage
Des coloriages thématiques pour les enfants
  • Pour en savoir plus sur le château de Versailles et les événements qui y ont lieu tout au long de l’année, n’hésitez pas à consulter son site Internet détaillé.

2. « Il était une fois… », le château de Breteuil

Surnommé le « château des contes de Perreault », le château de Breteuil a tout pour plaire aux petits et grands. Pour la première fois cette année, nous y sommes allés tous ensemble, avec nos deux garçons (neuf et trois ans) et notre fille de neuf mois. Contrairement au château de Versailles où les jeunes de 18 ans et moins peuvent entrer gratuitement, l’entrée du château de Breteuil est payante pour les enfants de six ans et plus. Mais c’est bien le seul inconvénient de ce château qui présente de nombreux atouts pour les jeunes et qui est susceptible de plaire aux enfants d’âges variés.

Notre arrivée sur le site du château de Breteuil
Notre arrivée sur le site du château de Breteuil

Le château de Breteuil ne se visite qu’avec un guide et à heure fixe. Nous sommes arrivés à l’ouverture du parc, vers 10h00, mais nous devions attendre un peu avant de visiter l’intérieur du château. Ce fut l’occasion de découvrir l’extérieur du château, en nous baladant dans ses parcs, son labyrinthe et ses scènes de contes. Car à notre avis, une visite du château de Breteuil n’est pas complète sans prendre le temps de flâner dans ses aménagements extérieurs. Voici donc nos conseils pour profiter au maximum des atouts de ce château lors d’une visite en famille.

Arrivez dès l’ouverture du parc afin de profiter tranquillement des jardins du château. Les jardins du château de Breteuil sont situés au cœur du Parc naturel de la vallée de Chevreuse et s’étendent sur 75 hectares. Très bien entretenus, ses jardins à la française et à l’anglaise sont classés « jardins remarquables » et il est aisé de comprendre pourquoi lorsqu’on s’y promène. Le jardin à la française est magnifique, avec ses boules et ses broderies de buis, de même que son miroir d’eau et son colombier médiéval. Le jardin à l’anglaise, aussi appelé jardin des Princes, est également digne d’intérêt, avec ses nombreuses plantes, ses arbres fruitiers et sa pergola de roses. Mais avec des enfants, c’est le labyrinthe aux mille buis qui remporte le plus vif succès. Situé en contrebas du jardin des Princes, on retrouve en son centre un petit pavillon où Cendrillon danse avec son prince charmant. Nos garçons ont passé beaucoup de temps à se perdre et se retrouver dans le labyrinthe, alors que nous profitions du calme des lieux (à 10h00, nous étions les seuls visiteurs sur le site extérieur).

Le labyrinthe aux mille buis
Le labyrinthe aux mille buis, château de Breteuil

Entrez dans l’imaginaire de Charles Perrault, en visitant les scènes de contes du château. En tout, sept histoires sont mises en scènes avec des personnages de cire dans les dépendances du château. On y retrouve le Petit Chaperon rouge, le Petit Poucet, le Chat Botté, Cendrillon, Barbe Bleue, Peau d’Âne et la Belle au bois dormant. Il s’agit d’appuyer sur un bouton pour que la magie débute. Pour découvrir davantage l’univers de Charles Perreault, des conteuses costumées racontent aux enfants les histoires du célèbre écrivain. Cette activité est disponible à 16h30 tous les dimanches, les jours fériés, de même que pendant les vacances scolaires.

Breteuil3
La maison du Petit Chaperon rouge

 

Découvrez l’intérieur du château lors d’une visite guidée. D’une durée d’environ une heure, cette visite permet de faire la connaissance de la famille Breteuil et de ses ancêtres, tout en admirant l’architecture du XVIIe siècle, des tableaux royaux et un mobilier du XVIIIe siècle. Tout au long de la visite, on retrouve près de cinquante personnages de cire, réalisés par le Musée Grévin, qui sont habilement mis en scène pour nous faire revivre des faits marquants de l’histoire. Louis XVI, Marie-Antoinette, Marcel Proust et bien d’autres personnages historiques sont ainsi rendus accessibles aux enfants. Étant donné que nous avions visité le château de Versailles la veille, nos garçons ont été particulièrement intéressés par la reconstitution de l’affaire du collier de la reine. Le château de Breteuil possède d’ailleurs une réplique du célèbre collier, ce qui rend l’histoire encore plus vivante. Tout au long de la visite, les enfants découvrent également des passages secrets, de même qu’une quinzaine de chats bottés automates.

Une reconstitution de l'affaire du collier, château de Breteuil
Une reconstitution de l’affaire du collier, château de Breteuil

 Profitez des aménagements du parc romantique pour vous dégourdir les jambes et faire un pique-nique. Après la visite du château, les enfants peuvent jouer dans le parc qui possède une aire de jeux où ils pourront dépenser leur surplus d’énergie. Afin de découvrir la biodiversité du domaine de Breteuil, il est également possible de faire un jeu de piste intitulé « La promenade du Petit Chaperon rouge » (donné gratuitement à l’accueil). Plusieurs tables sont aussi disponibles dans le parc si vous souhaitez manger sur place avant de rentrer à la maison.

Notre fils cadet, qui s'amuse dans les jeux du parc du château de Breteuil
Notre fils cadet, qui s’amuse dans les jeux du parc du château de Breteuil
  • Pour en savoir plus sur le château de Breteuil et les activités saisonnières qu’il propose, n’hésitez pas à consulter son site Internet très complet.

3. Le château de Sauvage, à la découverte d’une réserve zoologique

Peu connu du grand public, le château de Sauvage est pourtant classé monument historique et il figure dans les 100 jardins de France. À l’origine, ce château aurait été donné par Louis XIV à l’une de ses filles, Louise de Maison Blanche. Aujourd’hui, le château est la propriété du Fonds International pour la préservation de la Nature. On ne peut pas en visiter l’intérieur, mais depuis 1974, son parc abrite une réserve zoologique qui mérite que l’on s’y attarde. Et c’est ce que nous avons fait à deux reprises : une première fois en 2010, avec notre fils aîné, et une deuxième fois pendant nos dernières vacances en France, avec nos deux garçons. Nous vous proposons ici des suggestions afin de profiter pleinement des principaux atouts de ce château en famille.

Le château de Sauvage
Le château de Sauvage, vu du sentier de la réserve zoologique

À votre arrivée sur les lieux, prenez le temps de profiter des animaux qui vous accueillent avant de vous diriger vers le sentier. En plus des nombreuses espèces animales en liberté, vous pourrez admirer des pélicans, des perroquets, des paons, des grues, des ibis et des cigognes d’Afrique sous leurs volières. On doit d’ailleurs ce lieu unique à un ornithologue, René Jamous, qui a défendu de nombreux animaux en voie de disparition. Dès vos premiers pas dans le parc, vous serez également accueillis par des émeus, qui  se promènent en liberté dans les sentiers. Dans le petit étang, peu de temps après avoir franchi l’entrée de la réserve, le spectacle d’une colonie de 200 flamants roses saura sans doute retenir votre attention et celle de vos enfants.

Notre fils aîné, bien surpris par la proximité des émeus
Notre fils aîné, bien surpris par la proximité des émeus
La colonie de flamants roses dans leur étang
La colonie de flamants roses dans leur étang
sauvage7
Une cigogne d’Afrique (jabirus)

Découvrez plusieurs espèces animales en liberté en marchant dans les 40 hectares du parc. En suivant le petit sentier en bordure de la Drouette, petite rivière paisible, vous tomberez nez à nez avec des antilopes, des cerfs et des kangourous. Issus à l’origine du zoo de Berlin, ces kangourous sont aujourd’hui nombreux à l’intérieur du parc et ils se laissent facilement approcher. Lors de notre première visite, nous avions vu des kangourous albinos. Il y a quelques semaines, ce sont des bébés kangourous, bien au chaud dans la poche de leur maman, que nous avons pu admirer. Les enfants étaient ravis!

Des cerfs et des antilopes en liberté, réserve zoologique de Sauvage
Plusieurs animaux en liberté, réserve zoologique de Sauvage
Le premier kangourou que nous avons aperçu, au grand bonheur des enfants!
Le premier kangourou que nous avons aperçu, au grand bonheur des enfants!
Un kangourou albinos... Surprenant!
Un kangourou albinos… Surprenant!
Notre fils cadet s'approche d'un bébé kangourou, dans la poche de sa maman
Notre fils cadet s’approche d’un bébé kangourou, dans la poche de sa maman

Savourez le caractère « sauvage » de ce lieu enchanteur, en prenant soin de bien planifier votre visite. En effet, on doit bien admettre que le château porte bien son nom. Non seulement il abrite plusieurs espèces animales en liberté, mais il est aussi quasi désert… Nous y sommes allés à deux reprises, en plein mois de juillet, sans croiser âme qui vive. Lors de notre dernière visite, il n’y avait personne à l’accueil, ni à notre arrivée ni à notre départ, si bien que nous n’avons pas été en mesure de payer les frais d’entrée (pourtant en vigueur pour les adultes et les enfants dès l’âge de trois ans). Un beau problème, me direz-vous, mais c’est tout de même moins pratique si les enfants ont besoin d’aller aux toilettes (inexistantes?) ou si vous avez des questions à poser au personnel (introuvable). C’est donc un élément à prendre en considération dans la planification de la visite, car le lieu manque un peu d’organisation : aucune affiche ou indication dans le parc, que ce soit au sujet de la faune ou de la flore (mieux vaut faire quelques recherches à l’avance ou il y aller sans avoir en tête d’augmenter ses connaissances), pas de possibilité d’acheter à boire ou à manger sur place (donc, prévoir un pique-nique), pas de poubelles (prévoir un sac à cet effet), etc.

Mes trois hommes dans le sentier désert de la réserve zoologique de Sauvage
Mes trois hommes dans le sentier désert de la réserve zoologique de Sauvage

4. Le château de la Madeleine, une forteresse médiévale

Situé sur les hauteurs de Chevreuse, le château de la Madeleine est l’un des rares châteaux médiévaux des Yvelines. Construit entre le XIe et le XIVe siècles, ce château fort fut l’enjeu de luttes sévères au cours de la guerre de 100 ans. Il appartient aujourd’hui au Conseil général des Yvelines et il héberge le siège du parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse. Nous l’avons visité en 2012, avec notre fils aîné qui était alors âgé de six ans. L’accès au château est gratuit, tant pour les enfants que pour les adultes, ce qui est de plus en plus rare de nos jours. À la lumière de notre visite, voici nos suggestions pour rendre agréable cette excursion familiale.

Notre arrivée au château de la Madeleine, forteresse médiévale
Notre arrivée au château de la Madeleine, forteresse médiévale

Dans le châtelet d’entrée, prenez le temps de découvrir la documentation touristique mise à votre disposition. Pour les enfants, n’oubliez pas de prendre un livret découverte-jeu (gratuit), qui leur permettra de visiter le château tout en s’amusant à résoudre une énigme. Sur les traces de Guy le rouge, ils se transformeront en chevaliers le temps d’une visite et découvriront les fonctions défensives d’une forteresse médiévale, de même que la vie quotidienne de ses habitants.

Notre fils ainé se prend déjà pour un chevalier, château de la Madeleine
Notre fils aîné se prend déjà pour un chevalier, château de la Madeleine

Découvrez librement la cour intérieure du château, ses remparts et la Tour des Gardes. Plusieurs scènes extérieures de la série Kaamelott y ont été tournées, ce qui ne manquera pas d’impressionner vos enfants. Bien que les tours et une grande partie de la muraille du château se soient effondrées au fil des ans, le lieu conserve un charme historique qui nous transporte au Moyen Âge. N’oubliez pas de visiter les caves du château, restaurées depuis peu, où vous trouverez une exposition permanente sur son histoire. 

L'entrée Sud du château de la Madeleine
L’entrée Sud du château de la Madeleine
Dans les caves du château de la Madeleine, qui abritent une exposition permanente
Dans les caves du château de la Madeleine, qui abritent une exposition permanente

Depuis les remparts, admirez le splendide panorama sur Chevreuse et la vallée de l’Yvette. En pleine nature, le site du château est entouré de verdure, où les enfants peuvent s’amuser à cueillir des coquelicots ou encore s’installer pour un pique-nique. N’hésitez pas à prendre le chemin de Jean Racine pour vous balader tout en profitant du grand air. Ce dernier relie le site de Port Royal au château de la Madeleine, où le poète séjourna plusieurs mois en 1661. Sur le site, on retrouve d’ailleurs une citation de Jean Racine, qui résume bien l’ambiance qui règne en ces lieux.

Que je me plais sur ces montagnes

Qui s’élevant jusqu’aux cieux

D’un diadème gracieux

Couronnent ces belles campagnes

– Jean Racine, 1661

Vue magnifique sur la vallée de l'Yvette
Vue magnifique sur la vallée de l’Yvette
On se promène sur le chemin de Jean Racine
On se promène sur le chemin de Jean Racine

En espérant que ce billet vous donnera envie de sortir un peu de Paris, lors de votre prochain voyage en France, afin de découvrir les châteaux des Yvelines. Notre sélection n’est absolument pas exhaustive, mais elle permet de mettre en relief les atouts différents de ces quatre châteaux qui ont été de véritables coups de cœur pour nous.

Et vous, quel est votre château préféré dans la région des Yvelines? 

12 comments on “Quatre châteaux à découvrir avec des enfants dans les Yvelines

  1. Des vieux souvenirs de Versailles étant petit, que de belles choses à découvrir autour de Paris, j’aimerai bien y retourner ton article me donne le goût ! Je ne connaissais pas les autres châteaux ! Merci !

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Si je pouvais vivre dans un château, je choisirais celui de Chillon… |

  3. Ping : Voyager sans ses enfants, nécessairement mauvais? |

  4. Ping : Mon tour du monde des plus beaux couchers de soleil en 15 photos… |

  5. Ping : La plus belle ruine de France #EnFranceAussi |

  6. Ping : Il était une fois, au château de Breteuil… #EnFranceAussi |

  7. Ping : Road-trip au Portugal, sur la « côte du soleil » – Nos Racines sur 4 Continents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :