Hawaii Océanie Récits de voyages

10 bonnes raisons de vous envoler vers l’île d’Oahu

L’île d’Oahu se résume souvent, dans l’esprit des gens qui ne l’ont pas visitée (ou qui l’ont fait trop rapidement, pressés de découvrir les autres îles de l’archipel), aux images d’Honolulu et de Waikiki. Or, Waikiki est sans aucun doute la partie la plus touristique de l’île, avec ses nombreux immeubles, ses hôtels, ses restaurants et ses boutiques de luxe, où l’American way of life prédomine. Les plages sont magnifiques, mais bondées. Vous êtes ici dans ce que les îles d’Hawaii peuvent évoquer de plus kitsch : chemisiers fleuris, cours de hula organisés en plein air par les complexes hôteliers, colliers de fleurs (lei) artificielles… Tout y est! À voir, sans nécessairement vous y attarder. Et c’est exactement ce que nous vous proposons dans ce billet. Des stations balnéaires de la côte au vent à la région du surf au Nord, en passant par le cratère de Diamond Head, les montagnes verdoyantes des terres intérieures ainsi que Pearl Harbor, voici 10 bonnes raisons de vous envoler vers cette île paradisiaque.

Honolulu, Oahu
Honolulu, Oahu

1. Se prélasser sur les plages dorées de la côte au vent

Tout au long de l’année, le climat d’Hawaii est parfait pour la baignade et, sur l’île d’Oahu, vous trouverez des plages variées qui sauront très certainement vous plaire. Que vous soyez amateurs de plongée, de surf, de planche à voile, de kayak ou de baignade, l’île possède des sites parfaits afin de répondre à vos intérêts. Les plages de Waikiki sont magnifiques, mais ce sont aussi les plus populaires, il est donc intéressant de vous éloigner un peu de cette zone touristique pour explorer d’autres secteurs. La côte au vent est une destination qui propose des plages sublimes, dont celles de Lanikai et de Kailua.

Signifiant « mer céleste », la plage de Lanikai est un véritable coin de paradis. Longue d’environ 800 mètres, cette plage offre aux visiteurs un sable à la fois fin et blanc, qui borde des eaux calmes et transparentes. Pas étonnant que l’endroit ait été classé à plusieurs reprises parmi les plus belles plages au monde! Des maisons de luxe viennent compléter ce décor parfait tout au long de la mer. Pour y accéder, il faut emprunter un petit sentier public dans la quartier huppé de Lanikai. Il est préférable d’y aller en semaine afin de profiter du calme des lieux et de trouver un stationnement (il n’y a pas d’espace réservé à cette fin). Une fois sur place, vous pourrez nager avec des tortues de mer, qui sont nombreuses à fréquenter la plage. Il est aussi possible de rejoindre les deux îles Mokulua (Moku Moku Nui et Iki) en kayak de mer.

Tout près, la plage de Kailua se caractérise également par son sable blanc et ses eaux limpides. L’endroit est d’ailleurs très populaire chez les locaux, qui s’y installent en fin de journée pour manger et admirer le coucher du soleil. En raison de la présence d’alizés, cette plage est reconnue comme l’une des meilleures de la région pour pratiquer le kite surf ou faire de la planche à voile. C’est aussi un lieu de choix pour faire du kayak de mer afin de rejoindre Popoi’a, une petite île aussi connue sous le nom de Flat Island (île plate).

Lanikai Beach Park, Oahu
Lanikai Beach Park, Oahu

2. Marcher dans les montagnes verdoyantes

En raison des pluies fines (appelées kilihune en hawaiien) qui sont fréquentes sur l’archipel, Hawaii est une destination reconnue pour ses paysages verts. Une simple excursion dans les terres, à quelques kilomètres de l’agitation urbaine de Waikiki, permet de découvrir un panorama superbe, composé de montagnes et de verdure. Tout est calme et paisible en ces lieux, qui semblent boudés par les touristes préférant les bords de mer surpeuplés. On ne va certainement pas s’en plaindre! Vous pouvez vous y installer tranquillement, avec l’impression d’être seuls au monde.

Un peu plus loin, dans la chaîne du Koolau, Nuuanu Pali Lookout (360 mètres) offre une superbe vue sur la côte au vent. C’est à cet endroit que Kamehameha le Grand rassembla ses guerriers lors de l’invasion de l’île en 1795. On comprend facilement pourquoi quand on se retrouve sur place! Du haut de ces montagnes, vous aurez l’impression de régner sur le monde.

Si vous préférez des randonnées qui impliquent des défis plus grands, vous aurez aussi l’embarras du choix. Près de Waikiki, dans la vallée de Manoa, plusieurs sentiers peuvent être empruntés par des randonneurs de différents niveaux. Les débutants peuvent se limiter à la randonnée qui mène aux chutes d’eau (Manoa Falls Trail) et qui est d’un niveau facile. Mais plusieurs sentiers secondaires s’adressent aux randonneurs expérimentés. Pour faire un choix éclairé, le site Internet Hawaii Trails recense 43 sentiers à découvrir sur l’île d’Oahu (ainsi que sur les autres îles de l’archipel). Bien qu’il ne figure pas sur cette liste, le sentier de Koko Head Crater (Koko Crater Trail) mène à une vue splendide sur l’océan et Hanauma Bay. Pour l’admirer, il faut toutefois être en bonne forme physique, car le sentier est une ancienne voie de funiculaire, qui relie le pied du cratère à son sommet en ligne droite. C’est donc une pente raide qui vous attend, avec un escalier irrégulier de plus de 1000 marches…

L’intérieur des terres, à quelques kilomètres de Waikiki

3. Savourer une cuisine métissée

Un avantage de l’île d’Oahu réside, sans contredit, dans la diversité culturelle qui l’anime. La culture hawaiienne est un croisement entre les traditions d’Asie et des îles polynésiennes, qui se reflète aussi dans sa cuisine. L’île d’Oahu est d’ailleurs surnommée le « lieu de rassemblement » (The Gathering Place). Les épicuriens profiteront au maximum de cette diversité culinaire, en mangeant dans un restaurant différent chaque soir. Dans le quartier de Waikiki, le choix est très vaste, allant des festins épicés aux parfums de gingembre et de lait de coco des restaurants thaïlandais aux poissons frais (thon – ahi et maquereau royal – ono) servis dans les établissement situés au bord de la mer. Les restaurants japonais sont, eux aussi, à découvrir, avec leurs sushis et leur spécialité des barbecues à partager (♥ coup de cœur pour le Gya-kaku, qui exploite ce concept à merveille!). Si vous voyagez avec des enfants, vous trouverez sans problème des restaurants italiens qui servent des pâtes et des pizzas, de même que les traditionnels fast food américains et leurs hamburgers grands formats.

Si vous souhaitez vous fondre davantage dans les habitudes locales, n’hésitez pas à essayer les Shrimp Shack. Vous les trouverez au bord de la route et près de certaines plages, parfois dans des petites camionnettes. Pour quelques dollars, on vous y servira des crevettes grillées au beurre et à l’ail, empilées sur deux cuillerées de riz. Pour terminer ce repas simple et délicieux, il faut essayer une shave ice, une spécialité hawaiienne qui consiste en de la glace pilée, sur laquelle on ajoute un sirop coloré au parfum de son choix. Au bord de plusieurs routes, vous trouverez aussi des petits kiosques qui offrent des fruits frais (ananas, noix de coco, papayes) à des prix dérisoires.

Participer à un luau peut également être une bonne façon de s’initier aux traditions culinaires d’Hawaii. Il s’agit d’un banquet hawaiien, avec des danses et des musiques traditionnelles. Bien que l’expérience soit très touristique, elle demeure incontournable lors d’une visite sur l’île. La plupart des compagnies offrent le transport jusqu’au site à partir de votre hôtel (nous avons, pour notre part, opté pour Paradise Cove Luau lors de notre séjour). Une fois sur place, vous aurez droit à un mai-tai avant le début des festivités… Mais n’oubliez pas vos cartes d’identité si vous souhaitez une version alcoolisée, car les serveurs ne badinent pas avec les règles (même quand on a la trentaine! – fait vécu!). Vous serez ensuite initiés à différentes traditions hawaiiennes. L’une d’elles veut que chaque femme prenne au vol une fleur lancée d’un palmier pour l’ajouter à ses cheveux : à gauche pour les femmes mariées, à droite pour les célibataires. Après un magnifique coucher du soleil sur la mer, vous pourrez regarder un spectacle traditionnel de hula en mangeant un repas typique : Pua’a kalua (cochon rôti) et poi (purée de taro).

Paradise Cove Luau, Oahu
Paradise Cove Luau, Oahu

4. S’initier au surf

Sur Oahu, la région du surf  demeure la côte Nord de l’île. Les meilleurs surfeurs du monde s’y retrouvent chaque hiver, afin de participer au championnat des « Triple Crown », trois importantes compétitions de surf. Pour admirer les prouesses des surfeurs, Ehukai Beach Park et Sunset Beach Park sont des plages incontournables. En hiver, les vagues  atteignent en moyenne dix mètres de hauteur. Même en été, elles sont parfois trop imposantes pour accueillir les baigneurs.  Pour compléter votre visite de la région du Nord, nous vous conseillons de passer quelques heures dans la petite ville de Haleiwa, désignée officieusement comme la capitale mondiale du surf. On y retrouve plusieurs boutiques et galeries d’art, dont la Ron Artis Gallery, qui récupère les planches de champions de surf pour les transformer en œuvres d’art. On peut également visiter le North Shore Surf and Cultural Museum qui permet de se familiariser avec les légendes du surf.

Si votre temps sur l’île ne vous permet pas de vous rendre au Nord, sachez que la plage de Waikiki se prête bien à l’initiation au surf. Plusieurs complexes hôteliers de ce secteur offrent d’ailleurs des cours pour s’initier ou se perfectionner dans ce sport. On retrouve également des sites de surf intéressants au Sud de l’île, dont Sandy Beach. Très prisée par les adeptes de boogie board, la rumeur prétend que cette plage était la préférée d’Obama quand il était adolescent. A la pointe Sud-Est de l’île, Makapuu Beach est aussi populaire chez les surfeurs confirmés en raison de ses forts rouleaux.

Sunset Beach, Oahu
Sunset Beach, Oahu

5. Découvrir une flore variée

L’archipel d’Hawaii est le berceau d’une flore unique, composée de 2 500 espèces de plantes natives. Sur l’île d’Oahu, il est possible d’aller à la rencontre de cette nature riche et diversifiée en visitant le Waimea Falls Park. Ce parc culturel et botanique permet d’admirer près de 6000 espèces de plantes tropicales, dont certaines très rares et endémiques d’Hawaii. C’est l’endroit idéal pour faire une balade parmi les bananiers, les hibiscus, les palmiers et les fougères. On peut aussi y admirer de nombreuses fleurs tropicales, notamment des bougainvillées, des orchidées, des oiseaux de paradis et des frangipaniers, de même que différents oiseaux. N’hésitez pas à terminer cette visite par une baignade dans la chute d’eau de Waimea, située au bout du parc.

Waimea Valley's Gardens
Waimea Valley’s Gardens, Oahu

6. Flâner sur des lieux de tournages

Beaucoup de films hollywoodiens ont été filmés sur l’île d’Oahu, de même que des séries télévisées populaires. Dès 1937, le film Waikiki Wedding, mettant en vedette Bing Crosby, a remporté un oscar. La Seconde Guerre mondiale et l’attaque de Pearl Harbor ont ensuite inspiré le film From here to Eternity (1953), avec Burt Lancaster et Deborah Kerr. Plusieurs séries cultes des années 1980, dont Magnum et Hawaii Police d’État, ont aussi été tournées à Honolulu. Plus récemment, l’île a servi de lieu de tournage pour de nombreux films et séries d’action et d’aventure, tels que Jurassic Park, Lost, Godzilla et Pearl Harbor. Explorer l’île d’Oahu, c’est donc se retrouver au cœur de plusieurs lieux mythiques qui raviront les cinéphiles. Outre la ville d’Honolulu et le secteur de Pearl Harbor, qui ont été très exploités au grand écran, Kualoa Park et Kualoa Ranch sont également des sites dont  les paysages rappellent de nombreux lieux de tournages (Jurassic Park, Lost, Godzilla). Le ranch de Kualoa organise d’ailleurs un Movie Tour, en bus, afin de visiter ces sites de tournages célèbres.

Kualoa Park
Kualoa Park, Oahu

7. Se rendre au sommet de Diamond Head

Faire la randonnée de Diamond Head, est un incontournable lorsque l’on visite l’île d’Oahu. Il s’agit d’un volcan éteint depuis environ 150 000 ans. Formé il y a 300 000 ans par une éruption volcanique explosive, il a été nommé ainsi car, à la fin du XVIIIe siècle, des marins pensaient y avoir trouvé des diamants (qui étaient, en fait, de simples cristaux). Selon la légende, le volcan serait aussi la maison de la déesse des volcans, Pelé. Il est possible de monter au sommet du cratère, à 173 mètres d’altitude, où une très belle vue sur Honolulu et le littoral vous attend. La randonnée est facile, mais se complexifie un peu en fin de parcours, avec un escalier abrupte de 72 marches. En raison de la chaleur et de la popularité du site, il est conseillé de s’y rendre en matinée.

Diamond Head, Oahu
Diamond Head, Oahu

8. Regarder le soleil se coucher sur la plage

Plusieurs plages d’Oahu permettent d’admirer le coucher du soleil sur la mer. Lors de notre séjour sur l’île, nous avons eu un coup de cœur pour Kuhio Beach♥, où une jolie promenade longe la plage. On peut y regarder les surfeurs qui y viennent nombreux en fin de journée. Une statue de Duke Kahanamoku, légende du surf américain, trône sur la plage et est recouverte de lei (colliers de fleurs). Une fois le soleil couché, des torches sont allumées sur la plage, ce qui ajoute au caractère romantique des lieux. En début de soirée, il est également possible d’assister à un spectacle de hula en plein air.

Kuhio Beach, Oahu
Kuhio Beach, Oahu

9. Plonger à la découverte de la faune marine

L’île d’Oahu offre plus de 36 sites de plongée, dont plusieurs épaves (Yo-257, Sea Tiger, San Pedro, Mahi, Corsair, etc.) colonisées par des poissons tropicaux, des requins-tigres, des tortues marines, des murènes, des raies et des phoques moines. D’autres sites de plongée réputés permettent également d’admirer la faune marine d’Hawaii, tels que Turtle Canyon’s, Koko Craters, Fanta Sea Reef et Spitting Caves. Entre novembre et mars, plusieurs centres de plongée organisent des sorties « Whale Watching » afin d’admirer les baleines à bosses. La plupart de ces sites s’adressent toutefois à des plongeurs confirmés, nous n’avons donc pas eu l’occasion de les expérimenter.

Pour les adeptes de plongée en apnée (comme nous!), d’autres sites sont facilement accessibles. C’est le cas de Shark’s Cove, sur la côte Nord de l’île. Il s’agit d’une réserve marine protégée, avec des barrières de corail et des grottes, qui permet d’observer des poissons colorés, des tortues marines… et des requins! Située à la pointe Sud-Est de l’île, Hanauma Bay fait aussi le bonheur des amateurs de snorkeling. Classée réserve naturelle depuis 1967, cette plage de sable blanc offre des fonds coralliens magnifiques où l’on peut admirer des poissons multicolores. L’endroit est toutefois très populaire, alors mieux vaut arriver tôt sur place afin d’avoir une place de stationnement (nous sommes revenus bredouilles à deux reprises avant de pouvoir entrer sur le site). Si le temps vous le permet, n’hésitez pas à faire une halte au Haona Blowhole, situé à proximité. Il s’agit d’un tube de lave dans lequel la mer s’engouffre pour en ressortir sous forme de geyser. Les cendres de la grand-mère d’Obama auraient été dispersées à cet endroit. Le site semble effectivement parfait pour « passer sa mort en vacances », comme Brassens le chante si bien, dans une « tombe en sandwich, entre le ciel et l’eau ». Mais l’océan qui se déchaîne sur les rochers grisâtres et le vent qui souffle son air salin vous donneront furieusement envie de vivre et de remettre à plus tard votre supplique pour être enterrés en ces lieux.

Si vous n’aimez pas la sensation d’être sous l’eau, d’autres options peuvent vous permettre d’admirer la faune marine de l’île. À titre d’exemple, plusieurs compagnies offrent des croisières afin d’aller à la rencontre des baleines à bosses, qui viennent se reproduire dans les eaux baignant l’île, de novembre à avril. Il est aussi possible de voir ces baleines en gardant les pieds sur la terre ferme, à partir de certains sites. C’est le cas de Makapuu Point State Wayside, un circuit de quelques kilomètres qui offre de beaux points de vue sur la côte. Les tortues marines et les phoques moines peuvent aussi être aperçus sur plusieurs plages de l’île. Si vous voyagez avec des enfants, le Sea Life Park peut finalement être une activité intéressante. Il s’agit d’un aquarium qui offre des spectacles avec des animaux marins  et qui propose une exposition sur les baleines et le récif de corail hawaiien.

Hanauma Bay, Oahu
Hanauma Bay, Oahu

10. Visiter Pearl Harbor

Pearl Harbor doit son nom à la pêche à la perle qui avait traditionnellement lieu dans ses eaux. Mais le site est surtout connu pour l’attaque surprise des japonais contre l’armée américaine en décembre 1941, ce qui a provoqué l’entrée des États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, le site de Pearl Harbor propose trois principales visites guidées. D’abord, le Mémorial U.S.S. Arizona, un monument commémoratif érigé au-dessus de l’épave de ce navire de guerre qui sombra avec plus de 1100 hommes à bord. Ensuite, le USS Bowfin Submarine Museum and Park, un des rares sous-marins de la seconde guerre mondiale encore en état. Finalement, le Battleship USS Missouri Mémorial, un bateau qui a été transformé en musée en 1998 et qui a servi pour la Deuxième Guerre mondiale, de même que pour la Guerre du Golfe en 1991. Si vous aimez l’histoire, ces visites vous enchanteront!

Pearl Harbor, Oahu
Pearl Harbor, Oahu

Pour la plupart des touristes qui viennent à Hawaii, l’aéroport d’Honolulu est un passage obligé avant d’aller visiter les autres îles de l’archipel. Si vous aviez besoin de raisons afin de prolonger votre séjour sur Oahu, plutôt que d’en faire un tremplin rapide vers d’autres destinations, j’espère que ce billet vous aura donné matière à réflexion.

ALOHA!

11 comments on “10 bonnes raisons de vous envoler vers l’île d’Oahu

  1. Isabelle Cyr

    cela donne tellement le goût d’y aller! Qui sait, d’ici là, vous aurez peut-être le goùt d’y retourner avec nous.

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Le tour de Big Island en Westfalia : nos sites préférés et nos coups de cœur |

  3. Ping : Plongez avec moi dans le sanctuaire marin de l’île de Bonaire… |

  4. Ping : Ce jour où j’ai traqué la lave du volcan Kilauea |

  5. Ping : Bye Bye 2015 : petit bilan d’un « bébé blogue » |

  6. Ping : Mon tour du monde des plus beaux couchers de soleil en 15 photos… |

  7. Ping : Itinéraire gourmand en Corée du Sud |

  8. Ping : Los Angeles avec les enfants : Guide de survie – Nos Racines sur 4 Continents

  9. Merci beaucoup pour vos conseils, que j’ai bien pris soin de noter pour mon séjour prochain à Hawaii!

    Aimé par 1 personne

    • Eve Pouliot

      Ça me fait très plaisir! Je vous souhaite un excellent séjour sur cette île paradisiaque! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :