Un week-end familial dans les Blue Mountains (1 mois en Australie, Jours 1 & 2)

Séjour en Australie : Jours 1 et 2


Visiter l’Australie était un rêve pour moi, un rêve que j’ai eu la chance de réaliser en juillet 2012 avec mon mari et mes deux garçons, alors âgés de cinq ans et de neuf mois. Nous avons quitté la chaleur intense de l’été dubaïote pour rejoindre la fraîcheur de l’hiver australien. À la suite de deux longs vols et d’une halte de quelques heures à Singapour, nous avons enfin posé les pieds au « pays des kangourous ». Après une journée de transition à faire quelques courses et à nous reposer, en célébrant l’anniversaire de notre fils aîné au passage, nous avons décidé de nous rendre dans les Blue Mountains le temps d’un week-end. Nous vous proposons ici notre itinéraire en 8 étapes.

BlueMountains-carte
Notre itinéraire en 8 étapes dans les Blue Mountains

Jour 1 – L’aventure commence!


Levés beaucoup trop tard en raison du décalage horaire, nous sommes partis découvrir les Blue Mountains en début d’après-midi. Après environ deux heures de route à partir de Sydney, nous avons fait notre premier arrêt à Conservation Hut (1), une petite halte entre Leura et Wentworth Falls. Nous y avons pris le lunch en profitant d’une vue splendide sur les montagnes bleues, qui doivent leur nom à la brume bleutée qui se dégage lors de l’évaporation de l’huile d’eucalyptus. Après le repas, nous avons fait une agréable balade dans un sentier à proximité, le Queen Victoria Lookout (environ 30 minutes aller-retour). Les garçons étaient ravis de se dégourdir les jambes en jouant aux aventuriers.

BlueMountains1
Après un petit lunch à Conservation Hut
BlueMountains2
Dans le sentier Queen Victoria Lookout

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Wentworth Falls, pour faire un deuxième arrêt à Jamison Lookout, où nous avons profité d’un magnifique point de vue avec le soleil qui déclinait tranquillement sur les montagnes. Non loin de Jamison Lookout, Wentworth Falls Lookout (2) nous a permis de distinguer les célèbres chutes qui portent le nom de l’un des trois fermiers qui arriva à traverser le massif pour la première fois en 1813. À l’époque, les Blue Mountains formaient une barrière naturelle considérée infranchissable par les colons européens, culminant à 1100 mètres d’altitude. La construction de routes et d’une voie ferrée ont toutefois fait de la région un lieu de villégiature fort recherché par la suite. Depuis 1959, le territoire a été transformé en parc national afin d’en préserver les vastes espaces demeurés sauvages.

BlueMountains4
Le soleil se couche sur Jamison Lookout
BlueMountains3
Une vue sur les chutes, Wentworth Falls Lookout

Après ces deux arrêts, nous nous sommes dirigés vers notre hôtel, à Katoomba, car la pluie commençait à tomber. Nous avions choisi de loger à Katoomba, car il s’agit d’un pôle touristique important des Blue Mountains. Après une petite sieste, nous avons mangé dans un restaurant italien à proximité. L’endroit était très sympathique et familial. Notre fils aîné a même eu la possibilité de modeler sa propre pâte pour faire son pain (en forme de petit chat… mais impossible de le convaincre de manger son nouvel ami par la suite!).

Jour 2 – On en prend plein la vue!


Après un petit-déjeuner à l’hôtel, nous sommes partis découvrir les environs. Nous avons débuté par l’Echo Point (3), un centre d’information qui offre aussi un beau panorama sur les Blue Mountains. Nous avons profité d’une petite boutique sur les lieux pour acheter des bonnets, des gants et des foulards, car l’air de la montagne était très froid. Bien équipés, nous sommes ensuite allés admirer les Three Sisters, l’image emblématique des Blue Mountains. Plusieurs légendes aborigènes circulent afin d’expliquer cette étrange formation rocheuse. L’une d’elles a particulièrement intéressé notre fils aîné, en voici les grandes lignes :

Pour protéger ses trois filles du « Bunyip », une terrible créature des montagnes, un père les changea en pierre à l’aide d’un bâton magique. N’arrivant plus à retrouver son bâton, les trois sœurs restent depuis figées pour l’éternité.

BlueMountains5
Vue sur les Blue Mountains, de l’Echo Point
BlueMountains6
Les Trois Sœurs, figées pour l’éternité

Nous avons ensuite fait une balade jusqu’à la Giant Staircase (4), un escalier géant taillé dans la pierre et qui s’enroule autour de la partie est des Three Sisters. En chemin, nous étions bien impressionnés par la faune et la flore des environs. Les sentiers du parc national permettent effectivement de découvrir de nombreuses plantes et des animaux, tels que l’oiseau-lyre et les minuscules fleurs blanches produites par le sassafras.

Après notre promenade, nous avons pris le Scenic Sky view (5), qui nous a permis d’admirer sous un autre angle les Three Sisters, de même que Katoomba Falls. Les cabines de ce téléphérique offrent une promenade dans les airs, à 205 mètres au-dessus de la vallée.

BlueMountains12
En attente du téléphérique pour vivre l’expérience du Scenic Sky View
BlueMountains13
Les Katoomba Falls, vues du Scenic Sky View
BlueMountains11
Avec mon petit bonhomme, après notre traversée dans les airs

Nous sommes allés voir les chutes de plus près à Katoomba Falls Lookout (6), après quoi nous avons pris le Scenic Railway, le train descendant la gorge la plus abrupte au monde. Ce train aurait été construit vers 1880 afin de conduire les mineurs jusqu’aux gisements de la Jamison Valley. C’est au son de la chanson thème d’Indiana Jones que nous nous sommes enfoncés dans la forêt, au grand bonheur des garçons! Après une balade dans la forêt, où des panneaux nous en apprennent davantage sur le passé minier de la région, nous sommes remontés à notre point de départ en téléphérique.

BlueMountains15
Au pied de Katoomba Falls

Nous sommes repartis sur la route en direction de Leura, un petit village sur la Great Western Highway. Nous y avons découvert le Mall (7), une rue bordée de petits cafés, de galeries d’art et de boutiques élégantes. Dans les années 1920, les riches habitants de Sydney venaient s’y détendre.  Aujourd’hui encore, l’endroit déborde de charme et incite à la flânerie. Des bancs sont d’ailleurs réservés sur cette rue pour les « bored husbands ». Plutôt rigolo! Nous y avons mangé un morceau, avant de découvrir Sublime Point Lookout (8), qui donne une magnifique vue sur la Jamison Valley. Nous avions le souffle coupé par la beauté des paysages.

BlueMountains21
Sublime Point Lookout

 

BlueMountains22
Sublime Point Lookout

Nous avons beaucoup apprécié nos deux jours dans les Blue Mountains. Nous y retournerons d’ailleurs avec plaisir lors de notre prochain séjour en Australie, car nous avons manqué de temps pour voir toutes les merveilles qui s’offraient à nous dans cette magnifique région, telles que les concrétions calcaires des Jenolan Caves. Ce sera un bon prétexte pour retourner nous émerveiller dans les montagnes bleues!

 

Une réflexion sur “Un week-end familial dans les Blue Mountains (1 mois en Australie, Jours 1 & 2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s