Le temps des journées à patauger dans la piscine est maintenant révolu, mais le besoin de bouger de mes trois enfants demeure au beau fixe. Que faire alors? À mes yeux, la meilleure façon d’évacuer leur surplus d’énergie demeure la randonnée. Dans notre famille, découvrir de nouveaux sentiers est une véritable passion. Depuis notre installation au Saguenay il y a dix ans, nous avons donc eu l’occasion de découvrir de nombreux sentiers de randonnée pédestre. Dans ce billet, nous avons décidé de vous présenter nos randonnées familiales préférées au Saguenay. Il s’agit tous de sentiers que nous avons eu du plaisir à découvrir avec nos trois enfants, âgés de dix, quatre et deux ans. En revanche, il importe de préciser que nous sommes adeptes de portage pour notre petite dernière (deux ans) qui ne marche pas encore de façon autonome lors de nos randonnées.

Le sentier de la statue, Parc national du Fjord-du-Saguenay (Secteur de la Baie-Éternité)

Il est à mes yeux impossible de parler du Saguenay sans évoquer la beauté de son fjord, le plus long du monde à une aussi basse latitude. Le Parc national du Fjord-du-Saguenay propose différentes randonnées pédestres qui offrent des points de vue incroyables sur la nature environnante. Ces randonnées prennent la forme de sentiers de distances et de niveaux variés, mais notre préféré demeure celui de la statue. Comme son nom l’indique, ce sentier permet aux randonneurs de rejoindre la statue de Notre-Dame-du-Saguenay, qui surplombe le fjord depuis 1881. De niveau intermédiaire à difficile, cette randonnée débute au Centre de découverte et de services et peut se révéler complexe pour de jeunes enfants. Sur une distance de 7,6 kilomètres (aller-retour), ce sentier implique l’ascension du cap Trinité sur un sol inégal. Il est toujours possible d’arrêter l’aventure à la halte Bellevue, qui offre un coup d’œil spectaculaire sur le fjord tout en nécessitant seulement 3,2 kilomètres de marche (aller-retour). Jusqu’à cette année, c’est ce que nous avions choisi de faire avec les enfants en raison du dénivelé important de ce sentier. Nous sommes toutefois ravis d’avoir été en mesure de le compléter en entier cette année et c’est avec un large sourire que nous avons dégusté notre lunch à quelques mètres de la statue. Quelques tables y sont disponibles pour faire un pique-nique, bien que plusieurs randonneurs  préfèrent s’installer sur les rochers au pied de la statue afin de profiter du magnifique panorama.

statue2statue3statue5

Le sentier de la statue en bref :

Distance : 7,6 kilomètres aller-retour (3,2 kilomètres aller-retour pour rejoindre la halte Bellevue). Prévoir entre trois et quatre heures. À mi-parcours, des balançoires permettent aux enfants de faire une pause amusante.

Niveau de difficulté : Intermédiaire à difficile (à éviter avec des enfants qui n’ont pas l’habitude de faire des randonnées).

Prix : 8,50$ pour un accès quotidien au parc (gratuit pour les jeunes de 17 ans et moins).

Pour en savoir plus : http://www.sepaq.com/pq/sag/

Le sentier Le Pic-de-la-Hutte, Parc national des Monts-Valin

La Parc national des Mont-Valin constitue également un incontournable du Saguenay-Lac-Saint-Jean en proposant des randonnées au cœur des plus hautes montagnes de la région. Du haut de ses 984 mètres, le parc possède plusieurs sentiers qui offrent différents points de vue sur la région. À ce jour, notre sentier préféré demeure Le Pic-de-la-Hutte. On peut facilement y accéder en dehors de la saison hivernale, en se rendant en voiture au stationnement du Pic-de-la-Hutte, situé à 9 kilomètres du Centre de découverte et de services. À partir du stationnement, la randonnée implique un parcours de 3 kilomètres aller-retour, qui mène à un panorama grandiose. La randonnée est facile pour les enfants en bas âge et un refuge permet de prendre le goûter à l’intérieur. Le Pic-de-la-Hutte est aussi reconnu pour ses sentiers enneigés lorsque l’hiver s’installe. Nous avons d’ailleurs bien l’intention de nous y aventurer cet hiver en découvrant la Contrée des Momies ou encore la Vallée des Fantômes!

monts-valin1monts-valin2monts-valin3monts-valin4

Le Pic-de-la-Hutte en bref :

Distance : 3 kilomètres aller-retour à partir du stationnement du Pic-de-la-Hutte.

Niveau de difficulté : Facile.

Prix : 8,50$ pour un accès quotidien au parc (gratuit pour les jeunes de 17 ans et moins).

Pour en savoir plus : http://www.sepaq.com/pq/mva/

Le sentier Eucher, La Baie

Nous avons récemment découvert le sentier Eucher et ce fut un véritable coup de cœur pour toute notre famille. Longeant le Fjord du Saguenay, ce sentier débute à la marina de l’Anse-à-Benjamin et fut nommé ainsi en l’honneur d’Eucher Gobeil, le premier propriétaire du lot. Ce sentier monte au sommet des caps  tout en permettant une vue unique sur le fjord et la baie des Ha! Ha! Le circuit offre huit kilomètres de sentiers, mais sa section la plus connue, qui donne accès à la Croix du centenaire, nécessite environ deux kilomètres de marche. Érigée en 1938, la Croix du centenaire fut détruite en 2009, mais récemment reconstruite. En chemin, le site du patrimoine des Écorceurs-de-l’Anse-à-Benjamin comprend plusieurs vestiges, dont la façade de l’incinérateur à écorces, les fondations de la bouilloire et les ruines des quais d’expédition. On peut facilement s’installer pour un pique-nique sur les rochers, près de la Croix du centenaire, en se laissant éblouir par les paysages des environs.

eucher5eucher1eucher2eucher3

Le sentier Eucher en bref :

Distance : 8 kilomètres (mais environ 2 kilomètres pour rejoindre la Croix).

Niveau de difficulté : Intermédiaire.

Prix : Gratuit.

Le sentier du Canyon, Centre plein air Bec-Scie

Le Centre plein air Bec-Scie offre des sentiers ouverts tout au long de l’année, que ce soit pour les randonneurs ou les amateurs de vélo et de raquettes. Nous avons eu l’occasion de nous y aventurer à différentes périodes de l’année et chaque saison possède son charme particulier. Notre randonnée préférée fut toutefois celle que nous avons réalisée dans le sentier du Canyon au printemps. Le canyon de la Rivière-à-Mars était alors très impressionnant avec la fonte des neiges et nous avons pris plaisir à marcher le long de ce couloir de roc et sur les passerelles qui le surplombent. Tout au long du sentier, des panneaux d’interprétation nous ont permis de mieux comprendre les conséquences du déluge, qui a ravagé le paysage de la région en 1996. À mi-chemin, nous avons fait une pause pour le lunch dans un refuge en forme de tente amérindienne, au grand bonheur des enfants!

becscie2becscie1becscie3becscie4

Le sentier du Canyon en bref :

Distance : 2,6 kilomètres aller-retour.

Niveau de difficulté : Facile.

Prix : 8,26$ pour un accès quotidien en famille.

Pour en savoir plus : http://becscie.riviereamars.com

Le sentier pédestre de Bégin

Nous avons découvert le sentier pédestre de Bégin à la fin de l’été dernier. Bien que le sentier ait semblé peu entretenu lors de notre randonnée, nous l’avons trouvé particulièrement intéressant avec des enfants. Il s’agit d’une boucle de cinq kilomètres qui grimpe dans la montagne en direction de deux belvédères et d’un pont suspendu. Tout au long du circuit, les enfants découvrent avec plaisir 17 sculptures originales qui rappellent certains contes et fables, notamment l’histoire de Blanche-Neige et les sept nains ainsi que la fable du lièvre et de la tortue. Le circuit est ponctué de panneaux qui prennent la forme de bottines de marche afin d’indiquer aux randonneurs le nombre de kilomètres parcourus. Des tables de pique-nique sont disponibles près des belvédères afin de faire une pause et de casser la croûte. Le sentier permet aussi de visiter la grotte de l’ours.

begin6begin4begin2begin3

Le sentier pédestre de Bégin en bref :

Distance : 5 kilomètres en boucle.

Niveau de difficulté : Le sentier est classé « facile », mais il peut se révéler plus complexe à la fin de l’été lorsque les herbes sont très hautes.

Prix : Gratuit.

Les sentiers du Parc de la Rivière-du-Moulin

Je ne peux me résoudre à conclure ce billet sans vous parler des sentiers du Parc de la Rivière-du-Moulin. Situé au cœur de la ville de Saguenay, tout près de notre maison, ce parc est celui que nous fréquentons le plus souvent, et ce, peu importe la saison. Il offre plusieurs pistes, balisées ou non, qui impliquent différents degrés de difficulté.

En été, nous aimons beaucoup emprunter le Chemin de l’eau vive, qui prend la forme d’une boucle de 4,6 kilomètres. De niveau intermédiaire, ce sentier est bien dégagé et revêtu de poussière de pierre. Il traverse la rivière du Moulin et permet de faire une pause agréable le long d’un rapide, que ce soit sur le banc ou les tables de pique-nique qui y sont installés.

rivieredumoulin3rivieredumoulin2rivieredumoulin4rivieredumoulin5

En hiver, nous aimons flâner sur le Chemin des rapides (1,5 km), qui longe en partie la rivière et permet de rencontrer de nombreux oiseaux ainsi que des écureuils. Contre quelques cacahuètes, ces derniers viennent nous manger dans la main, au grand bonheur des enfants. On peut aussi facilement tirer les plus petits en traineau tout au long du sentier.

img_9144img_9149img_9156img_9159

Les sentiers de la Rivière-du-Moulin en bref :

Distances et niveaux de difficulté : variés en fonction des sentiers.

Prix : Gratuit.

Pour en savoir plus : http://rivieredumoulin.saguenay.ca/

Vous connaissez les sentiers pédestres du Saguenay? Quels sont vos préférés pour une randonnée en famille?

1 comment on “« Best of » des randonnées familiales au Saguenay

  1. Ping : 2016 et ses quatre saisons |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :