Amérique du Sud Chili

Visiter l’île de Pâques en famille

Aujourd’hui, Alexiane est notre invitée sur le blogue. Elle vous propose de découvrir l’île de Pâques en famille en vous laissant emporter par son décor unique. L’île de Pâques est l’une des terres les plus isolées au monde. Située en plein cœur du Pacifique, c’est la plus orientale des îles de Polynésie. Ses 4 500 habitants vivent majoritairement à Hanga Rosa, un village au sud-ouest de l’île. Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1995, elle appartient au Chili depuis 1888 et dépend administrativement de la région de Valparaiso. Mais pourquoi visiter ce lieu en famille? Voici quelques suggestions qui m’inspirent!

Un lieu propice aux légendes

D’abord, il faut savoir que l’île a été découverte le jour de Pâques en 1722 par un explorateur néerlandais, Jack Roggeveen. Rapa Nui, qui signifie « la lointaine » en tahitien, est son nom d’origine.

iledepaques1

La légende du peuplement de l’île de Pâques demeure incertaine à ce jour et pourrait faire un parfait scénario hollywoodien. Selon le musée anthropologique d’Hanga Roa, une colonisation aurait eu lieu vers 400 ap J.C. et une autre vers 900 ap J.C. La légende raconte que le roi polynésien et sa sœur (ou sa femme) seraient arrivés sur l’île à bord de deux catamarans. Ils fondèrent alors une dynastie, qui s’organisa en tribus, les matas. Pour maintenir leur suprématie, ils décidèrent de faire croire au peuple qu’ils communiquaient avec les dieux. Les moaï furent alors construits, afin de matérialiser cette communication et impressionner la population. Cependant, à la fin du XVIIe siècle, l’île rencontra certains problèmes. Les ressources végétales et agricoles ne parvenaient plus à nourrir une population devenue très nombreuse. Le culte moaï fut alors discrédité et un nouvel ordre politique accéda au pouvoir, mettant en place un nouveau culte. Il s’agit de l’Homme-Oiseau, en hommage au dieu Make Make. Cette dynastie resta en place jusqu’à l’arrivée des missionnaires catholiques, en 1864.

Par la suite, le royaume du Pérou a réussi à conquérir l’île en 1770. Le massacre des habitants et l’importation de nouvelles maladies ont décimé la population des Ranapui. En 1888, le Chili annexa le territoire et ce n’est qu’au XXe siècle que les Ranapui retrouvèrent une liberté et des droits. Avec toutes ces légendes et ce passé chargé d’histoire, la terre des géants fascine aussi bien les adultes que les enfants!

A quoi servent les statues moaï?

L’île de Pâques comporte 887 statues gigantesques en monolithe de basalte et en tuf. Celles-ci peuvent atteindre  jusqu’à 21 mètres de haut. Symbolisant au départ la communication avec les dieux, elles sont rapidement devenues un moyen de se mesurer aux autres tribus. Certains moaï portent une sorte de chapeau en tuf rouge qui pourrait représenter des cheveux. Si vous avez la chance de visiter l’île au mois de février, pendant les vacances d’hiver, vous pourrez assister avec vos enfants à des célébrations, des rituels et des pèlerinages.

iledepaques3

L’Île de Pâques : un terrain de jeu pour les aventuriers

L’île de Pâques possède plus de sept sites moaï qui émerveillent petits et grands.  Le site Ahu Akivi est l’une des rares plateformes cérémoniales où les moaï sont dirigés vers la mer. Il est possible de réaliser des photos de famille originales sur le site Ahu Uri a Urenga, dont le moaï possède quatre mains. La statue du site Ahu Tongariki impressionne, quant à elle, par l’immensité de son centre cérémonial, avec une plateforme de 100 mètres de large située au nord-est de l’île. Les randonnées proposées sont relativement faciles d’accès pour les enfants. Ils peuvent alors jouer aux aventuriers, se défouler, courir et s’inventer des histoires dignes d’un Indiana Jones. Avec eux, il ne faut surtout pas manquer le musée anthropologique, qui dévoile tous  les secrets de la culture rapanui.

iledepaques2

Sur l’île, de nombreuses activités sont également proposées aux familles, qui peuvent s’initier aux sports nautiques en pratiquant le surf ou encore faire de la plongée sous-marine pour observer des poissons multicolores, des tortues, des murènes et des poulpes. Avec son aire de jeux, la plage d’Anakena plaît aussi aux enfants, qui peuvent y jouer au foot pendant que leurs parents profitent d’une vue splendide. La petite plage d’Hanga Roa permet, pour sa part, aux enfants de se baigner et d’observer les tortues près des bateaux, tout en savourant une bonne glace. Il est aussi possible de jouer aux aventuriers en explorant  les environs des trois volcans à l’origine de la formation de l’île.

iledepaques4

Avec des enfants, Alexiane est d’avis qu’il faut compter environ sept jours pour visiter l’île et se laisser envahir par le mystère qui y règne…

Tentant, n’est-ce pas?

2 comments on “Visiter l’île de Pâques en famille

  1. J’en rêve de cette île 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :