5 bonnes raisons de visiter la Pointe de la Gaspésie (+ vidéo)

La semaine dernière, nous étions en Gaspésie, une destination dont je rêvais depuis que je suis enfant. Cette envie de fillette, je l’ai rapidement communiquée à mon amoureux à l’âge adulte. D’une année à l’autre, nous en parlions pour finalement remettre le projet à plus tard… Jusqu’à cet été, lorsque nous avons décidé de prolonger nos vacances familiales d’une semaine pour découvrir la Pointe de la Gaspésie, ce coin de pays qui nous faisait tant rêver. Malgré nos attentes élevées, nous n’avons pas été déçus par ce voyage que nous avons fait avec nos trois enfants (10, 4 et – bientôt – 2 ans). J’ai eu envie de vous partager cinq bonnes raisons de vous empresser de visiter la Pointe de la Gaspésie, car depuis notre retour, nous  ne rêvons que d’une chose : y retourner très vite!

1- Aller à la rencontre d’une faune variée

La région de la pointe gaspésienne est reconnue pour la diversité de ses écosystèmes. Dans le Parc national Forillon, plusieurs sites permettent d’observer des ours, des orignaux, des renards, ainsi que plus de 225 espèces d’oiseaux. À mi-chemin entre Grande-Grave et Cap-des-Rosiers, on trouve plusieurs canards, hiboux et rapaces, de même que des castors. Le Belvédère du Cap Bon-Ami permet, quant à lui, d’observer de nombreux oiseaux marins, tels que des petits pingouins, des cormorans à aigrettes, des goélands et des fous de Bassan. À Penouille, on emprunte une passerelle sur pilotis pour aller à la rencontre des hérons, des bernaches et des bécasseaux qui profitent du marais salé. Des croisières dans la baie de Gaspé permettent d’approcher de nombreuses espèces marines, dont des phoques, des baleines et des dauphins, mais plusieurs mammifères marins peuvent être aperçus sans même s’aventurer sur l’eau.

Notre site coup de cœur pour admirer la faune gaspésienne : L’île Bonaventure, qui abrite plus de 250 000 oiseaux marins dont 58 000 couples de fous de Bassan.

2- Faire des randonnées dans des paysages merveilleux

Partir en road-trip en Gaspésie permet, bien sûr, d’admirer les paysages côtiers du golfe du Saint-Laurent, entre mer et montagnes. Mais c’est surtout lors de nos randonnées familiales que nous avons eu l’impression de nous imprégner des merveilleux panoramas offerts par la nature gaspésienne. Le sentier des Graves nous a éblouis. Après avoir traversé des boisés et des champs surplombant la mer, nous avons atteint le phare de Cap-Gaspé près duquel un petit sentier nous a permis de rejoindre le « bout du monde » en descendant la falaise. Situé dans la flèche de sable de Penouille, le sentier Taïga nous a fait pénétrer dans une forêt dont le sol est tapissé de lichen tout en nous menant à une cache où nous avons admiré les oiseaux du marais salé. Finalement, nous avons découvert l’île Bonaventure en empruntant le sentier Les Colonies, permettant un coup d’œil différent sur le célèbre rocher Percé.

Notre randonnée coup de cœur : Le sentier pédestre du Mont Saint-Alban, au départ de Cap Bon-Ami, qui nous a conduits jusqu’à une tour d’observation située à 283 mètres d’altitude. À son sommet, nous avons bénéficié d’un magnifique point de vue sur le golfe du Saint-Laurent et la pointe de Forillon. Au loin, nous pouvions même distinguer le rocher Percé et l’île d’Anticosti.

3- Découvrir des sites historiques

Visiter la Pointe de la Gaspésie, c’est aussi découvrir les pages marquantes de son histoire. Cette histoire remonte à la prise de possession du Canada par Jacques Cartier, au nom du roi de France. Cette arrivée sur le territoire gaspésien est d’ailleurs symbolisée à l’aide de la croix de Gaspé, que l’on retrouve à la pointe O’Hara. Près du Musée de la Gaspésie, un monument regroupant six stèles en bronze permet de lire des textes relatant l’arrivée de Cartier et sa première rencontre avec les Amérindiens. Le musée présente, quant à lui, une exposition permanente sur l’histoire gaspésienne. D’autres lieux témoignent aussi d’événements plus récents qui laissent des traces dans le cœur des Gaspésiens. Dans le parc national de Forillon, plusieurs fondations de maisons démolies rappellent les nombreuses expropriations ayant conduit au déplacement de 225 familles, dont certaines ont vu leurs habitations être rasées ou brûlées devant eux après y avoir vécu pendant plusieurs générations. La maison Dolbel-Roberts offre d’ailleurs une exposition sur la vie de ces famille et l’histoire entourant le traumatisme de leur expropriation. Nous avons également apprécié notre visite de l’ancien magasin général Hyman & Sons, qui nous a permis de nous familiariser avec l’histoire de la pêche dans la région.

Notre site historique coup de cœur : le site historique maritime du Phare de Cap-des-Rosiers, le plus haut phare du pays avec ses 34 mètres. L’endroit est fréquenté par de nombreux oiseaux dans un décor absolument splendide. Bien que le phare soit classé « monument en péril », il est toujours ouvert aux visiteurs qui peuvent le découvrir lors d’une visitée guidée. Tout près, le bar laitier la Mollière permet de déguster une crème glacée ou un sundae en admirant le phare et le golfe du Saint-Laurent.

4- Se régaler de fruits de mer

La Pointe de la Gaspésie est aussi renommée pour sa table inspirée de la mer. Ici, les produits fraîchement pêchés sont à l’honneur : homard, morue, truite mouchetée, saumon de rivière, moules et pétoncles… De quoi se régaler tous les jours! Nous avons eu la chance de séjourner au Motel du Haut Phare, dont le Café Nat-Al offre un petit-déjeuner ancestral composé de nombreux produits faits maison : confitures, fèves au lard, brioches à la cannelle, galettes gaspésiennes, pouding chômeur traditionnel… Le tout pour seulement 5,00$ pour les clients du site (9,95$ pour les autres), incluant les conseils très pertinents du propriétaire des lieux afin de découvrir les environs. En soirée, ce même restaurant propose de nombreux plats à base de poissons et de fruits de mer, allant de la soupe de la mer au homard, en passant par les coquilles St-Jacques, les lasagnes et les pizzas. Les amateurs de pêche trouvent, quant à eux, facilement leur compte à Rivière-au-Renard, un port de pêche important du côté nord de la péninsule gaspésienne.

Notre expérience culinaire coup de cœur : Déguster les délicieux maquereaux fraîchement pêchés par nos garçons, sur la plage en face du Motel du Haut Phare. En seulement 30 minutes, ils ont pêché dix maquereaux, dont trois sur une même ligne… Une histoire de pêche qui restera gravée dans leur mémoire pour longtemps!

5- Se prélasser sur des plages magnifiques

La Pointe de la Gaspésie, c’est aussi la région où le golfe du Saint-Laurent devient presque la mer. Entourées de falaises abruptes, les plages sont magnifiques et variées, se composant de galets ou de sable selon les secteurs. Bien que l’eau puisse être très froide sur certaines plages, d’autres permettent de se baigner dans des eaux plus chaudes. C’est le cas de la plage de Haldimand, à 8 kilomètres du centre-ville de Gaspé. À l’extrémité est du parc Forillon, la plage de Cap-aux-Os est aussi très prisée par les touristes et les résidents de Gaspé. Elle est nommée ainsi en raison du grand nombre d’ossements que l’on retrouve sur ses berges. Malgré la fraîcheur de l’eau, nos enfants ont aussi apprécié jouer avec les galets de la plage située tout près du Belvédère du Cap Bon-Ami, dans un décor saisissant de beauté.

Notre plage coup de cœur : Celle de la presqu’île de Penouille, qui conserve un petit côté sauvage et dont les eaux basses et chaudes conviennent très bien aux plus petits.

Vous avez besoin d’autres arguments pour vous décider à découvrir la Pointe de la Gaspésie? Si c’est le cas, sachez que c’est l’endroit idéal pour un accueil chaleureux et sympathique. Partout où nous sommes allés, nous avons été accueillis par des gens souriants qui étaient heureux de nous faire découvrir leur coin de pays.

Et l’argument final : le mythique rocher Percé…!

Toujours pas convaincus? Regardez la vidéo de notre séjour qui saura très certainement vous persuader de visiter ce lieu qui possède des paysages emblématiques du Québec!

5 réflexions sur “5 bonnes raisons de visiter la Pointe de la Gaspésie (+ vidéo)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s