Québec Saguenay-Lac-Saint-Jean

Une nuit au zoo : notre visite d’Anima Lumina

Lorsque j’ai fait le bilan de la première année d’existence du blogue il y a un mois, j’ai réalisé que j’y parlais bien peu de mon quotidien. Entre deux voyages ou expatriations, c’est au Saguenay-Lac-Saint-Jean que j’ai choisi de vivre en 2006, lorsqu’une occasion professionnelle s’est présentée à moi. Je n’ai jamais regretté ce choix, ma région d’adoption étant, à mes yeux, un environnement parfait pour se poser avec des enfants. Cette année, j’ai bien l’intention de vous faire découvrir mon univers en vous parlant davantage de nos activités familiales quotidiennes dans notre coin de pays. Dès aujourd’hui, c’est donc notre découverte du week-end qui est à l’honneur sur le blogue : Anima Lumina.

Notre visite d’Anima Lumina

Cette année, le Zoo de Saint-Félicien innove avec son parcours nocturne intitulé « Anima Lumina ». Ouvert depuis le 14 juillet, jour de mon anniversaire, il n’en fallait pas plus pour me convaincre d’embarquer ma petite troupe afin de découvrir ce lieu magique. Mais de quoi s’agit-il exactement?

Anima Lumina est une création de Moment Factory. C’est un parcours nocturne d’une longueur de 1,5 km, en plein cœur du zoo endormi, qui promet aux visiteurs une expérience sensorielle unique à l’aide de lumières, de jeux d’ombres et d’effets sonores. C’est du moins ce que je savais sur ce lieu avant de m’y rendre! Le matin de notre visite, j’ai avisé les enfants des grandes lignes du projet : Nous allions partir en fin de journée en road-trip pour nous rendre au zoo que nous allions visiter une fois la nuit tombée…

Ils étaient excités comme des puces à cette idée et posaient de multiples questions :

Mon fils cadet : On va se mettre en pyjama pour visiter le musée du zoo?

Mon fils aîné : Non, ce n’est pas un musée, je te l’ai déjà dit et faut s’habiller [grand soupir d’exaspération].

Mon fils cadet : C’est quoi alors? Un spectacle? J’comprends pas. On va manger une collation là-bas? [sujet toujours de première importance dans notre famille!]

Mon fils aîné : C’est sûr. Je ne sais pas trop ce que c’est, mais on va marcher dans le zoo pendant la nuit, on va se coucher tard et maman a dit qu’on mangerait une crème glacée. Ça va être cool.

Mon fils cadet : Super! On part maintenant? C’est l’heure là? C’est long avant de partir! Je suis tanné d’attendre là, c’est trop long… [à répéter en boucle pendant plusieurs heures]

Après avoir acheté nos billets en ligne, nous avons quitté la maison vers 19h30 pour nous rendre au zoo en prévision de la représentation de 22h00. Nous avons demandé aux enfants de faire la sieste pendant le trajet (environ 135 kilomètres) en espérant qu’ils ne soient pas trop fatigués pour profiter de la visite (ils ont l’habitude de se coucher tôt). En route, nous avons fait une petite halte pour regarder le soleil se coucher sur le lac.

IMG_3778IMG_3781IMG_3783IMG_3788

Une fois sur place, nous avons récupéré nos bracelets. L’ambiance était à la fête : beaucoup de personnes étaient au rendez-vous, mais tout était bien organisé avec de nombreux employés sur place pour fournir des précisions et orienter les visiteurs en fonction de leurs besoins. Nous avons profité du feu extérieur pour nous réchauffer, tout en tartinant généreusement les enfants de produit contre les moustiques. Nous avons débuté le parcours vers 22h30. Afin que chaque famille ou petit groupe profite au maximum de l’expérience, les départs étaient espacés de quelques minutes. De cette façon, nous avions l’impression de vivre l’aventure entre nous, comme si nous étions seuls à découvrir ce lieu enchanté. Au début du parcours, seules quelques lumières nous indiquaient le chemin à suivre. Nous nous sommes tranquillement enfoncés dans la forêt, avec ces yeux lumineux qui semblaient nous guetter dans la nuit noire. La magie opérait déjà! Alors que notre vue s’habituait tranquillement à l’obscurité, nous avons aperçu une lueur verte qui illuminait joliment une chute d’eau. Après avoir traversé un petit pont, un panneau indiquait le début du parcours. Nous avions pourtant déjà l’impression d’avoir débuté l’aventure!

IMG_3795IMG_3797IMG_3798

Nous avancions tranquillement dans la forêt, alors que la nuit nous enveloppait. Des bruits de bêtes suscitaient la curiosité des enfants et leurs petits yeux étaient émerveillés par les lueurs qui coloraient le ciel à la manière d’aurores boréales. La fiction se mélangeait à la réalité, brouillait nos repères et nos certitudes. Ces ombres sont-elles réelles ou le fruit d’une projection habilement orchestrée? Quelle lune est la vraie? Ces bruits proviennent-ils des animaux du zoo ou d’un enregistrement sonore? Ces questions qui nous habitaient au cours des premières minutes du parcours ont rapidement laissé place à l’enchantement. À quoi bon distinguer le vrai du faux quand on vit une expérience aussi magique!

IMG_3803IMG_3799

Alors qu’on s’habituait à peine au circuit, une animation a pris vie derrière les arbres. On y a découvert un petit garçon qui tentait d’approcher des animaux sauvages. Accompagné de son chien, l’enfant cherchait à communiquer avec les bêtes dans un décor rouge et jaune. La scène était à la fois belle et émouvante. Nous avons poursuivi notre chemin jusqu’à un lieu mystérieux, entouré de fumée colorée. Nous avions l’impression de rêver tellement l’endroit semblait surréaliste. Les enfants essayaient d’attraper ces bouts de ciel et prétendaient marcher sur des nuages.

Nous avons quitté cette bulle de rêve à regret pour traverser une série de ponts suspendus. De chaque côté, des yeux s’allumaient dans la nuit. Nous entendions des bêtes se frayer un chemin entre les arbres, disparaître pour réapparaître un peu plus loin. À la fois inquiets et excités, les enfants agrippaient leurs petits doigts à nos bras en laissant échapper quelques cris d’étonnement.

Qu’est-ce que c’est maman? Des loups? 

Puis, nos pas incertains nous ont guidés jusqu’à une deuxième scène, où nous avons retrouvé le garçon de la forêt devant une lune immense. Jouant à créer des ombres chinoises, il attirait à lui une chouette, qui déployait ses ailes majestueusement. Avec les effets sonores qui accompagnaient chaque mouvement des personnages, l’ensemble était d’une beauté saisissante.

IMG_3817

Alors que nous pensions le parcours terminé, une dernière scène nous attendait. Simple et épurée, elle consistait en une série d’ombres qui prenaient forme sur les épinettes et la rivière. Pas de lumières éclatantes, seulement des silhouettes noires qui se dessinaient à tour de rôle sur ce tableau naturel. On y reconnaissait le garçon de la forêt, accompagné d’orignaux, de ratons laveurs, d’oiseaux, d’ours et de poissons, tous en mouvement au rythme de la musique. Un spectacle fascinant qui terminait bien ce parcours empreint de magie.

Nos conseils pour une visite réussie en famille

  • Les places étant limitées pour chaque représentation, il est préférable de réserver vos billets en ligne à l’avance.
  • N’oubliez pas de prévoir de l’eau, une collation, du produit contre les moustiques et des vêtements chauds.
  • Si vous souhaitez prendre des photos, n’oubliez pas votre trépied… Sinon, vos photos seront floues (comme les miennes!).
  • Si vous planifiez faire la visite avec de jeunes enfants, mieux vaut les préparer à l’aventure puisque le parcours peut générer des craintes à certains moments.
  • Prenez le temps de vivre l’aventure à votre rythme, sans vous presser.
  • Étant donné l’heure tardive de l’activité, n’hésitez pas à dormir à proximité… Il y a beaucoup à découvrir dans la région!

4 comments on “Une nuit au zoo : notre visite d’Anima Lumina

  1. Est ce que la balade se fais en train où a Pied ? Merci

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : 2016 et ses quatre saisons |

  3. Ping : 2016 et ses quatre saisons |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :