Corée du Sud Récits de voyages

La Corée du Sud : nos préparatifs

Dans quelques jours (le 24 juin pour être précise), nous nous envolerons vers la Corée du Sud. Je vous avais parlé de ce projet en début d’année, en vous partageant ma « Wish List » pour 2016. Pourquoi la Corée du Sud? D’abord et avant tout parce que la ville de Séoul sera l’hôte d’un congrès mondial en travail social et en éducation du 27 au 30 juin. C’est donc l’occasion pour moi d’aller y faire une présentation. Mais au-delà de cette opportunité professionnelle, je dois avouer que j’ai été tout de suite attirée par cette destination encore peu abordée sur les blogues de voyages francophones. Malgré mon engouement, j’ai toutefois ressenti plusieurs hésitations en lien avec ce voyage, si bien que nous avons finalisé les réservations hier seulement (oui, oui, je sais, nous sommes vraiment à la dernière minute!). Je n’ai pas l’habitude de dédier un article à un voyage que je n’ai pas encore fait, mais j’ai décidé de faire une exception aujourd’hui en vous présentant nos hésitations liées à ce périple, de même que l’itinéraire que nous avons prévu pour l’instant dans le « pays du matin calme ».

Nos hésitations liées à ce voyage en Corée du Sud

Partir en famille, en couple ou en solo? C’est la première question qui s’est imposée à moi. Au départ, j’avais prévu y aller seule… Mais même si j’ai déjà parlé de l’importance pour moi de voyager sans mes enfants à l’occasion, je dois dire que je ne suis pas encore très confortable avec l’idée lorsqu’il est question de ma petite dernière. Du haut de ses 20 mois, ma fille est en pleine forme aujourd’hui, mais ses débuts de grande prématurée continuent de me hanter et j’ai beaucoup de mal à m’en séparer… J’ai proposé à mon mari de m’accompagner avec les enfants, mais il avait un déplacement de prévu au Brésil au mois de juin, alors nous ne savions pas trop si ces deux voyages étaient compatibles. Finalement, une opportunité professionnelle s’est présentée pour lui aussi en Corée, si bien que nous devrons tous les deux travailler lorsque nous serons à Séoul. Dans ce contexte, il nous semblait très complexe de partir à cinq. Ce sera donc une aventure à trois pour cette fois, mais les garçons pourront profiter de plusieurs voyages que nous avons prévus avec eux au retour (on vous en reparle très bientôt)!

Partir combien de temps? Cette deuxième question s’est réglée rapidement une fois que la première fut tranchée. Étant donné que nous ne partions pas tous les cinq, nous ne voulions pas, mon mari et moi, être absents de la maison plus de deux semaines. Les enfants sont ravis à l’idée d’être gardés par leurs grands-parents pendant notre absence, mais nous avons toujours hâte de les retrouver après plusieurs jours de séparation.

Conduire ou pas? Question fort épineuse et longuement débattue sur le Web. Si je me lançais seule dans ce voyage, je prendrais les transports en commun sans aucune hésitation. Mais j’ai la chance de partager ma vie avec un as du volant, qui n’a aucun problème à conduire dans différents contextes : dans les dunes de sable des déserts du Moyen-Orient, en camping-car avec conduite à gauche en Australie (là, on en quand même vécu un accident!), sur les autoroutes frénétiques de Dubaï ou encore les petites rues étroites d’Europe.

N’empêche que pour ce voyage, la question s’est posée même dans la tête de mon amoureux. Il faut dire que les guides de voyages n’incitent pas tellement à se lancer dans ce genre d’aventures – papa et maman, ne lisez pas ce qui suit! 😉

Soyez vigilant, les conducteurs coréens n’hésitent pas à accélérer bien au-delà de la vitesse permise dès qu’aucun radar n’est en vu, et à klaxonner ceux qui rouleraient conformément à la limitation de vitesse. Il faut donc rester prudent sur les routes et notamment en dehors des agglomérations.

– Le Guide Vert Michelin, La Corée du Sud, p. 35.

Conduire soi-même n’est pas conseillé quand on vient pour la première fois en Corée (…) La Corée détient un triste record en matière d’accidents de la route. Dans les grandes villes, les conducteurs étrangers risquent de passer une bonne partie de leur temps à chercher leur route ou une place de parking, à moins d’être bloqués dans les embouteillages. Impatients et peu attentifs, souvent au mépris du code de la route, les conducteurs coréens sont plutôt dangereux.

– Lonely Planet, Corée, p. 428.

Heureusement (ou pas, on s’en reparle dans trois semaines!), nous avons aussi lu des témoignages beaucoup moins négatifs sur la conduite en Corée, certains mettant même en relief les avantages de faire ce choix à l’extérieur des grandes villes. J’ai particulièrement apprécié le billet d’Aurélien qui tient le blogue Voyage Way et qui fait une très bonne synthèse des éléments à prendre en compte avant de louer une voiture en Corée du Sud.

À la lumière de toutes ces informations, nous avons décidé d’utiliser les transports en commun à Séoul, mais de louer une voiture pour la suite du périple. L’avenir nous permettra de juger de la pertinence de ce choix!

Quel type d’hébergement privilégier? Se loger ne semble pas un problème en Corée du Sud, même quand on s’y prend à la dernière minute (nous en sommes la preuve vivante!). Pour ce séjour, nous avons décidé d’alterner différents types d’hébergements : des hôtels plus conventionnels à Séoul et à Busan et des maisons d’hôtes dans les petits villages situés au sud. Après avoir lu le récit inspirant d’Amélie, qui blogue sur Voyagista et qui a séjourné en Corée du Sud avec ses deux enfants, nous avons même décidé de dormir dans un temple bouddhiste via le programme Temple Stay. Nous avons finalement « flirté » avec l’idée de passer la nuit dans un hanok (maison coréenne traditionnelle transformée en pension où l’on dort au sol sur un yo – matelas ou futon), après avoir lu le récit de Rachel (du blogue Découverte Monde) et celui de Camille (du blogue L’Oiseau rose). Ce séjour étant déjà assez riche en dépaysement, nous avons plutôt privilégié un hôtel plus conventionnel (on vieillit et notre dos aussi!)… 😉

Quel itinéraire suivre? C’est probablement la question qui m’a le plus hantée au moment de planifier ce voyage. Au départ, je souhaitais passer quelques jours sur l’île de Jeju-do. Cependant, plus mes recherches avançaient, plus je me rendais compte que cet ajout à notre itinéraire risquait d’être de trop étant donné que la plupart des sources consultées suggèrent d’y consacrer entre quatre et cinq jours. Nous avons donc décidé de dédier ce premier séjour au continent, sans nous aventurer dans les îles environnantes. Ce sera un bon prétexte pour retourner en Corée si le pays nous plaît bien! 😉

L’itinéraire planifié pour notre séjour en Corée du Sud

Après plusieurs tergiversations et de nombreuses lectures, nous avons décidé que notre séjour en Corée du Sud se diviserait en sept grandes étapes.

Corée
Synthèse de notre itinéraire en Corée du Sud

1- Séoul : La capitale de la Corée est un incontournable pour nous en raison de nos activités professionnelles. Déjà, plusieurs sites nous intéressent, tels que les palais de Changdeokgung, de Gyeongbokgung et de Deoksugung, le temple Jogyesa, le marché de Namdaemun, le quartier moderne de Gangnam, le quartier de Bukchon et ses maisons traditionnelles, le musée national de Corée, l’architecture futuriste du Donddaemun Design Plaza, ainsi que le parc olympique. Je sens que nous aurons des choix douloureux à faire une fois sur place!

2- Jeonju : La deuxième étape de notre itinéraire nous conduira au cœur de la capitale de la province du Jeolla du nord, reconnue en tant que berceau de la dynastie Choson. Nous avons l’intention d’y explorer le Jeonju Hanok Maeul, un quartier historique préservé comptant plus de 800 hanok et d’y admirer les fleurs de lotus au Parc Deokjin. Ce sera aussi l’endroit parfait afin de goûter au bibimbap, la plus célèbre spécialité culinaire coréenne.

3- Yeosu : Nous nous déplacerons ensuite à l’extrême sud du pays, afin d’explorer la province verdoyante du Jeollanam-do. Bien que nous ayons prévu loger à Yeosu, cette région nous attire tout particulièrement pour ses plantations de thé (à Boseong), son village folklorique (Nagan), ses riches zones humides (baie de Suncheon), ainsi que les reliefs insolites du Wolchulsan National Park. Ici aussi, des choix s’imposeront!

4- Busan : C’est la célèbre cité portuaire qui constituera l’arrêt suivant. En plus de profiter de ses plages, du marché de Jagalchi et des plats de fruits de mer qui font la renommée de la ville, nous souhaitons y visiter le temple de Beomeo. Si le temps le permet, nous aimerions également faire une randonnée ou un tour de téléphérique afin d’explorer le mont Geumjeong.

5– Gyeongju : Plus à l’est, l’ancienne capitale du royaume de Silla regroupe un grand nombre de sites classés à l’Unesco, entourés de parcs nationaux. Parmi les sites à ne pas manquer, nous souhaitons visiter les tombes royales de Daeneungwon, le musée national, le monastère de Bulguk, ainsi que le village de Yangdong. Les trois journées prévues sur place risquent d’être fort occupées!

6- Andong et ses alentours : La ville d’Andong est célèbre pour son maquereau salé, son soju, ses masques en bois et son marché animé, en plus des paysages ruraux qui l’entourent. Ce sera, pour nous, l’occasion de visiter Hahoe, un village classé au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2010, et de nous initier au bouddhisme en séjournant au temple Haeinsa. Si le temps nous le permet, nous aimerions également visiter une école confucéenne dans les environs.

7- Suwon : Notre dernière journée avant le départ sera consacrée à la visite de Suwon et de sa célèbre forteresse (Hwaseong), elle aussi inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Vous en savez maintenant autant que nous (ou presque!) sur ce séjour en Corée qui débutera dans quelques jours. Comme pour tous nos voyages, nous en avons tracé les grandes lignes en réservant nos hébergements, mais nous restons ouverts à l’idée de changer nos plans… Ce qui sera probablement inévitable en raison de nos multiples intérêts, et ce, d’autant plus que nous voyagerons avec une petite puce de 20 mois! Si vous souhaitez vivre avec nous la suite de ce périple en direct, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook, Instagram et Twitter!

13 comments on “La Corée du Sud : nos préparatifs

  1. Un pays que je souhaite découvrir, hâte de lire ton récit de voyage

    Aimé par 1 personne

    • Eve Pouliot

      Merci beaucoup! Nous adorons découvrir de nouvelles saveurs en voyage, le nom de ton blogue m’inspire donc beaucoup! En Corée, tout est très épicé, mais on aime bien les mets relevés. Nous devrons toutefois faire attention avec la petite!

      J'aime

  2. Ping : Nos lectures de l’été (club de Tiphanya) |

  3. Ping : Voyage et portage avec Émilie |

  4. La chance !! N’oubliez pas votre permis international, c’est ce qui nous est arrivé…
    Très bon voyage à vous

    Aimé par 1 personne

    • Eve Pouliot

      Nous avons bien hâte! Je vais aller découvrir votre blogue avec intérêt! Peu de blogues francophones abordent cette destination. Pour le permis international, nous l’avons déjà! Heureusement, car nous avons tout prévu en ce sens! 🙂

      J'aime

      • mifuguemiraison

        Désolé nous ne racontons pas la Corée sur notre blog. On y était il y a quatre ans et notre blog n’a que 2 mois !

        Aimé par 1 personne

      • Eve Pouliot

        Oui, c’est ce que je viens de comprendre en vous visitant. J’adore votre concept et je vais vous suivre avec grand intérêt! 🙂

        Aimé par 1 personne

  5. Ping : Visiter Pétra en Lamborghini… |

  6. Bon voyage! Hâte de te lire au retour! 🙂

    J'aime

    • Eve Pouliot

      Merci Claire! Si j’ai un peu de temps, je ferai peut-être un billet sur place afin de livrer mes premières impressions. 🙂

      Aimé par 1 personne

  7. Ping : Bloomsberry, là où je passe mon été… |

  8. Ping : Un roman sous la neige… |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :