Arizona États-Unis Californie Nevada Utah

Autour de Las Vegas : 10 excursions dans 4 États

Au mois d’octobre dernier, nous étions à Las Vegas. J’ai d’ailleurs écrit un billet sur ce séjourqui nous a surpris à plusieurs égards. Bien que notre visite de cette ville animée fut très agréable, nous avons ressenti le besoin d’en sortir après quelques jours, afin de découvrir des horizons un peu plus naturels et tranquilles. On pense souvent, à tort, qu’un voyage à Las Vegas se résume à une ambiance festive et artificielle. Or, notre séjour nous a permis de réaliser à quel point cette ville offre des opportunités afin de profiter des splendeurs naturelles de l’Ouest américain. Voici donc 10 idées d’excursions, qui chevauchent quatre différents États américains : le Nevada, la Californie, l’Utah et l’Arizona.

A. Le Nevada

1- Red Rock Canyon

À environ 20 miles (32 km) à l’ouest de Las Vegas, dans le désert de Mojave, Red Rock Canyon propose un agréable road-trip sur une route touristique de 13 miles (20 km), qui serpente au milieu de formations rocheuses de calcaire et de grès rouge. Ce parc offre une vingtaine de chemins de randonnée qui donnent accès à des panoramas saisissants. On y croise des ânes, des oiseaux et des tortues, en traversant une végétation aussi surprenante que variée. Au coucher du soleil, les montagnes alternent entre des teintes sombres et flamboyantes qui confèrent aux lieux un aura de mystère.

Notre coup de cœur : La Petroglyph Wall Trail, qui offre une courte randonnée à travers la végétation. Comme son nom l’indique, on y retrouve des pétroglyphes datant de milliers d’années.

Fait étonnant : Plusieurs films ont été tournés en ce lieu, pourtant à l’écart des itinéraires touristiques classiques. Ce fut le cas, par exemple, de Jurassic Park, qui y fut tourné en partie.

IMG_1597IMG_1617IMG_1620

2- Hoover Dam et Lake Mead

À 34 miles (55 km) au sud-est de Las Vegas, Hoover Dam est un barrage situé à la frontière du Nevada et de l’Arizona. Une fois sur place, il est possible de faire une visite guidée du barrage ou de visiter son musée (Hoover Dam Museum). De notre côté, nous avons préféré découvrir le barrage du haut d’un pont en arche pourvu d’une passerelle piétonnière (Mike O’Callaghan-Pat Tillman Memorial Bridge). Outre le barrage en lui-même (qui a suscité le vif intérêt de mon ingénieur de mari!), j’ai surtout apprécié la vue sur le lac Mead, qui donne l’impression d’un mirage en plein cœur des collines arides qui l’entourent. Il est aussi possible de flâner sur les rives du lac pour en apprécier la beauté sous un autre angle.

Notre coup de cœur : Nous avons adoré casser la croûte au Boat House, un petit restaurant situé dans la marina du lac. Sans prétention, ce restaurant offre une grande terrasse où nous avons dégusté une bonne bière, en admirant les canards, les poissons et les bateaux.

Fait étonnant : La construction du barrage, en 1928, entraîna la naissance de Boulder City, où le jeu fut interdit afin d’éviter des problèmes avec les ouvriers du chantier. Encore aujourd’hui, il s’agit de la seule ville du Nevada où le jeu est prohibé.

IMG_1554IMG_1548IMG_1578

3- Ville fantôme de Rhyolite

À 120 miles (190 km) au nord-ouest de Las Vegas, Rhyolite est la plus grande  « Ghost Town » de la région. Située tout près de la Vallée de la Mort, cette ancienne ville minière fut fondée en 1904, à la suite de la découverte de filons d’or dans le quartz de rhyolite, une pierre volcanique à qui elle doit son nom aujourd’hui. Malgré ses débuts prometteurs, la ville fut rapidement désertée à partir de 1908. Aujourd’hui, il ne reste que quelques vestiges de cette ville, dont l’histoire est intrinsèquement liée à celle de la ruée vers l’or. On y retrouve essentiellement des bâtiments de pierre et quelques baraques de bois à l’abandon. Parmi ces bâtiments, certains ont suscité davantage notre intérêt, tels que l’ancienne gare qui fut par la suite utilisée comme dépôt et casino, l’école construite pour accueillir 250 élèves, ainsi que la Cook Bank qui était le plus gros édifice de la ville. Entre ces bâtiments abandonnés,  nous avons croisé des carcasses de voiture, un ancien wagon de l’Union Pacific ainsi que de nombreux objets hétéroclites jonchant le sol. Pour en savoir plus sur notre visite de Rhyolite : La ville fantôme de Rhyolite, dans l’Ouest Américain.

Notre coup de cœur : Avant d’atteindre les vieux bâtiments de la ville, ce sont les œuvres du Musée Goldwell qui ont attiré notre attention. Il s’agit d’un musée en plein air qui fut créé en 1984 et qui est composé de sept sculptures extérieures plutôt originales.

Fait étonnant : La plus grande curiosité des lieux demeure la maison de Tom Kelly, qui fut construite en 1906 avec 50 000 bouteilles de bières et un peu de béton. Why Not?

IMG_0492IMG_0508IMG_0516

B. La Californie

4- Vallée de la Mort

À 150 miles (240 km) à l’ouest de Las Vegas, la Vallée de la Mort porte bien son nom puisqu’il s’agit de l’endroit le plus aride en Amérique du Nord, où les températures estivales, excédant les 50 degrés, peuvent être mortelles. Nous avons, quant à nous, découvert les lieux sous une chaleur qui demeurait très intense (entre 43 et 45 degrés). Nous avons été éblouis par les paysages contrastés de ce parc national : désert aride, dunes de sable, canyons, montagnes colorées et champs de sel. Nous avons d’ailleurs consacré un billet à ce parc, en vous proposant une visite en 10 principaux arrêts.

Notre coup de cœur : Comme tout le monde, nous avons été fortement impressionnés par Zabriskie Point et sa succession de collines plissées, mais notre coup de cœur demeure Dante’s View. Situé à 1669 mètres d’altitude, ce site offre une vue panoramique sur les environs. Nous y sommes restés quelques heures, à nous balader en attendant le coucher du soleil, qui fut un moment particulièrement magique.

Fait étonnantLe paysage lunaire de Devil’s  Golf Course nous a particulièrement surpris. Il s’agit d’un lac asséché depuis 2000 ans qui prend aujourd’hui la forme d’un champ de sel cristallisé. Étant donné sa forme irrégulière, on dit que même le diable n’arriverait pas à y jouer au golf!

IMG_0382IMG_0420IMG_0638

5- Joshua Tree National Park

À 210 miles (338 km) au sud de Las Vegas, Joshua Tree National Park est composé de deux déserts, le désert de Mojave et celui du Colorado, qui présentent des écosystèmes distincts. À l’est du parc, le désert du Colorado offre des paysages désertiques, ponctués de petits buissons (créosotes) et de cactus. À l’ouest, le désert de Mojave abrite la plus grande concentration au monde de Joshua Trees. Il s’agit du plus grand parc national de la Californie, que l’on peut traverser sur une route principale de 100 kilomètres, qui offre de nombreux arrêts pour profiter de magnifiques points de vue ou accéder à des chemins de randonnée. On peut y découvrir des canyons, des grottes, des montagnes, ainsi qu’une faune et une flore variées.

Notre coup de cœur : Cholla Cactus Garden, un site où nous avons marché tranquillement, entourés de cactus de plus de 10 mètres de haut, aux couleurs variant du jaune au marron.

Fait étonnant : Le parc attira plusieurs musiciens dans les années 1970, tels que Neil Young et les Eagles, qui en ont fait leur lieu de retraite privilégié. Il a d’ailleurs inspiré U2 pour le nom de son cinquième album,  Joshua Tree (1987). L’« arbre de Josué » fut baptisé ainsi par les immigrants mormons, qui y voyaient les bras du prophète les guidant vers leur « Terre promise ». Il s’agit d’un arbre supportant des températures extrêmes et pouvant vivre près de 200 ans.

IMG_4779IMG_4830IMG_4857

C. L’Utah

6- Zion National Park

À 160 miles (257 km) au nord-est de Las Vegas, le Zion National Park est situé tout près de la frontière avec l’Arizona. Très verdoyant, ce parc surprend par ses falaises immenses et abruptes aux couleurs éblouissantes, alternant entre le beige, le rose, le rouge et l’orangé. On y retrouve une flore étonnante, composée de pins, de chênes, de peuplier, de frênes et de cactus. À l’instar de plusieurs visiteurs du parc, nous avons privilégié sa partie sud, en concentrant notre périple autour de Zion Canyon. On y retrouve, entre autres, le « débarcadère des anges » (Angels Landing), ainsi que l’étroit canyon des Narrows. Cependant, le parc est loin de se limiter à ces merveilles. L’autre partie du parc, Kolob Canyons, est beaucoup plus grande et représente 90 % de l’étendue de ce dernier. Ce sera pour une prochaine fois!

Notre coup de cœur : Bien que notre visite de ce parc fut courte, nous avons été particulièrement impressionnés par la faune qu’il abrite. Nous avons eu la chance d’y voir un condor de Californie ainsi que des mouflons canadiens.

Fait étonnant : Le parc Zion a été baptisé ainsi par les mormons, qui ont colonisé ses canyons au milieu du XIXe siècle et lui ont donné le nom de sanctuaire (Zion en ancien hébreu).

IMG_1025IMG_1043IMG_1048

7- Bryce Canyon National Park

À 260 miles (418 km) au nord-est de Las Vegas, Bryce Canyon National Park est situé au nord de l’Utah. Célèbre pour ces formations rocheuses multicolores, ce parc offre de nombreux points de vue que l’on peut facilement découvrir en voiture, en empruntant une route d’une trentaine de kilomètres. De nombreux sentiers permettent aussi d’explorer le site différemment, à pied ou à cheval, en profitant de panoramas grandioses. Il ne faut surtout pas manquer le coucher du soleil depuis le Sunrise Point, qui permet un point de vue époustouflant sur les sculptures de roche qui affichent des couleurs variant du jaune au rouge à mesure que le soleil décline.

Notre coup de cœur : Nous avons adoré la randonnée de Navajo Loop. À partir du Sunrise Point, ce sentier permet d’accéder au fond du canyon et de s’enfoncer dans un labyrinthe de sculptures de pierre.

Fait étonnant : Les habitants d’origine de Bryce Canyon, les Indiens Paiutes, croyaient que les crêtes pourpres du parc étaient des personnes changées en pierre par des dieux en colère. Ils les appelaient les Hoodoos.

IMG_1071IMG_1062IMG_1228

8- Lake Powell

À 310 miles au nord-est de Las Vegas (près de 500 km), le lac Powell est à cheval sur l’Arizona et l’Utah. Il s’agit d’un immense lac artificiel généré par le barrage de Glen Canyon, qui fut construit en 1963 sur le fleuve Colorado. D’un bleu profond, le lac tranche avec le dégradé de rouge des falaises qui l’entourent et qui plongent dans ses eaux profondes. Aujourd’hui, le lac attire de nombreux touristes, qui viennent y faire une pause. Il faut dire que le site est particulièrement tranquille et propice à la détente, puisque plusieurs parties du lac ne sont accessibles qu’à pied ou en bateau. D’ailleurs, le lac offre plusieurs possibilités d’excursions sur l’eau, dont celle permettant d’admirer le Rainbow Bridge National Monument. Haute de 83 mètres, cette arche de grès rouge serait la plus grande arche naturelle au monde.

Notre coup de cœur : Nous avons adoré notre petit-déjeuner au restaurant panoramique de l’hôtel de Wahweap Marina, qui permet une vue incroyable sur le lac sans pour autant investir une fortune dans une croisière.

Fait étonnant : La superficie du lac atteignant 655 km2, il aura fallu 17 ans pour le remplir.

IMG_1329IMG_1309IMG_1324

 D. Arizona

9- Flagstaff

À 250 miles (400 km) au sud-est de Las Vegas, Flagstaff dispose d’une situation géographique enviable. Située à 2300 mètres d’altitude, elle se trouve au cœur de la forêt Coconino, au pied de la chaîne de montagnes des San Francisco Peaks, tout en étant à proximité de nombreux sites touristiques, tels que le Grand Canyon et Sedona. Malgré toutes les beautés naturelles qui l’entourent, cette ville mérite que l’on s’y attarde pour profiter de son centre-ville animé et de l’accueil chaleureux de ses habitants.

Notre coup de cœur : Nous avons particulièrement apprécié notre balade dans le centre historique de la ville. À l’aide d’une brochure distribuée au Visitor Center, nous avons flâné dans le quartier en admirant ses bâtiments historiques et en faisant quelques arrêts pour acheter des souvenirs.

Fait étonnant : La ville a été ravagée par deux incendies à la fin du XIXe siècle. Malgré tout, certains bâtiments importants dans l’histoire de la ville, comme le magasin des frères Babbitt, ont retrouvé leur apparence d’origine.

IMG_1522IMG_1530IMG_1509

 10-  Grand Canyon

À 275 miles (442 km) à l’est de Las Vegas, le Grand Canyon est souvent perçu comme une excursion incontournable lors d’un séjour à Las Vegas. L’industrie du tourisme l’a bien compris et offre de nombreuses possibilités pour les visiteurs pressés qui souhaitent admirer le site géologique le plus connu des États-Unis. Ainsi, plutôt que de faire cinq heures de route afin de découvrir cette merveille de la nature, plusieurs touristes choisissent de survoler le canyon en hélicoptère, en partant de Las Vegas. Une autre option consiste à rejoindre le Grand Canyon Skywalk, situé à 124 miles (200 km) de Las Vegas en voiture. Il s’agit d’une immense passerelle de fer au plancher transparent, flottant à plus de 1220 mètres au-dessus du Colorado et permettant une vision du Canyon en chute libre. Pour notre part, nous avons plutôt décidé de nous concentrer sur la rive sud du parc. Bien que très fréquentée, celle-ci offre la possibilité de faire de nombreuses randonnées pour profiter du décor dans le calme.

Notre coup de cœur : La randonnée du Rim Trail, un circuit qui permet de suivre le bord sud du canyon, sur une distance de 12,6 miles (20 kilomètres). Une navette relie les différents points de vue du parcours, mais nous avons surtout apprécié découvrir le canyon sous différents angles en empruntant plusieurs sentiers pédestres.

Fait étonnant : Le parc du Grand Canyon abrite plusieurs projets architecturaux de Mary Elizabeth Jane Colter, dont la Hopi House (1905), Hermits Rest (1914) et la Watchtower (1932). Ces projets ont la particularité de respecter les traditions locales, en utilisant des matériaux et des techniques régionales.

IMG_1363IMG_1432IMG_1476

Et vous, quels sont vos excursions préférées à partir de Las Vegas?

4 comments on “Autour de Las Vegas : 10 excursions dans 4 États

  1. Nous n’avons pas eu le temps de tout faire lors de notre road trip malheureusement, il y a tellement de choses à voooir ! J’ai particulièrement envie de découvrir Joshua Tree NP et Bryce Canyon (parmi tant d’autres spots) 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Eve Pouliot

      Il y a effectivement beaucoup à découvrir dans ce coin du monde. Je n’ai pas encore fait le tour moi non plus et j’y retournerai avec plaisir dès que l’occasion de présentera à nouveau. 🙂 Pour moi, Bryce Canyon fut mon plus grand coup de cœur. Cet endroit m’a vraiment impressionnée. Et vous, quels ont été vos endroits préférés? Merci pour votre passage ici. 🙂

      J'aime

  2. Ping : Le blogue et moi, un an déjà! – Nos Racines sur 4 Continents

  3. Ping : Sur les routes de l’Arizona avec Caro (14 ans) – Nos Racines sur 4 Continents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :