Australie Océanie

Kuranda, notre visite au coeur de la forêt vierge australienne (un mois en Australie, jour 18)

Un mois en Australie – Jour 18

Dans notre dernier biller sur l’Australie, nous vous avons entraînés avec nous à Mission Beach et à Cairns, dans notre poursuite infructueuse des casoars australiens. Dès le lendemain, nous partions découvrir Kuranda, un petit village pittoresque situé au cœur de la forêt vierge australienne. Au départ, nous avions des projets ambitieux pour cette dix-huitième journée en sol australien. En plus du village de Kuranda, nous souhaitions visiter Tjapukai Aboriginal Cultural Park, un centre culturel aborigène situé entre Cairns et Kuranda. Nous nous sommes rendus sur le stationnement désert du site, pour finalement constater qu’il était fermé ce jour-là. Nous avons donc révisé nos plans, en décidant de dédier cette journée entière à la visite de Kuranda. Avec du recul, ce fut une excellente décision, qui nous a permis de flâner dans le village et de profiter de son ambiance décontractée, sans nous presser.

Kuranda
Notre itinéraire de Cairns à Kuranda

Voler au-dessus de la forêt vierge

Pour rejoindre le village de Kuranda, situé à 25 kilomètres au nord-ouest de Cairns, plusieurs possibilités s’offrent aux visiteurs.

1- Traverser la forêt tropicale en voiture ou en bus.

2- Monter à bord d’un train panoramique, le Kuranda Scenic Railway.

3- Voler au-dessus de la forêt vierge, via le Skyrail Rainforest Cableway.

C’est cette troisième option qui a retenu notre attention. Confortablement installés dans la nacelle du Skyrail, nous avons ainsi pu admirer les forêts tropicales qui entourent le village de Kuranda, classées au patrimoine mondial. Pour nous, le trajet jusqu’à Kuranda fut une expérience en soi et notre journée aurait pu s’arrêter là tellement nous en avions pris plein les yeux. Les paysages étaient extraordinaires! Au-delà de la forêt tropicale à perte de vue, ce moyen de transport nous a permis d’admirer la baie de Cairns et la rivière Barron sous un autre angle.

IMG_8055IMG_8014IMG_8187IMG_8019IMG_8020IMG_8042IMG_8045

Notre visite de Kuranda

Une fois arrivés à Kuranda, nous avons emprunté le « Walkway to Village », où nous avons rapidement été séduits par la flore variée des environs. Sur la rue principale du village, nous avons flâné dans les boutiques et les galeries d’art aborigène. Kuranda est un village réputé pour son artisanat et accueille plusieurs peintres et sculpteurs qui y exposent leurs oeuvres. C’est un plaisir de les regarder travailler et de discuter avec eux. Notre fils aîné a profité de l’occasion pour se faire tirer le portrait par un caricaturiste. En flânant dans les marchés environnants, nous avons aussi acheté quelques articles conçus et fabriqués sur place, tels que des bijoux artisanaux (pour moi), un koala en peluche (pour les enfants) et un chapeau d’aventurier (pour mon mari). Nous avons ensuite fait une pause, afin de savourer des glaces aux fruits tropicaux, ainsi que des bonbons au Kuranda Candy Kitchen, un magasin proposant des confiseries uniques, cuisinées à l’aide de techniques traditionnelles à partir d’ingrédients locaux. Un délice!

IMG_8057IMG_8058IMG_8059IMG_8064IMG_8164

Mais notre moment préféré fut, sans contredit, notre visite du sanctuaire de papillons (Butterfly Sanctuary). Le village compte quatre différents parcs animaliers thématiques (Koala’s Garden, Birdworld, Venom Zoo et Butterfly Sanctuary), mais le temps limité dont nous disposions ne nous permettait pas d’en faire une visite exhaustive. Étant donné que nous avions déjà eu des occasions de fraterniser avec les koalas, les oiseaux et les serpents australiens (voir à ce sujet nos billets sur le Taronga Zoo, le Lone Pine Koala Sanctuary et le Bungalow Bay Koala Village), nous avons fait le choix d’aller à la rencontre des papillons de Kuranda. Nous avons adoré notre visite du Butterfly Sanctuary, qui abrite les principales espèces de papillons du Nord du Queensland, dont le fameux Ulysse. Les papillons volaient devant nous, déployant leurs ailes colorées, et se posaient volontiers sur nos mains, nos épaules et nos têtes. Des moments magiques!

IMG_8067

Notre dernier arrêt de la journée : Barron Falls

Après une petite pause dans un parc, où les enfants ont pu se dégourdir les jambes, nous avons repris le Skyrail pour rentrer. Cette fois, nous avons fait un arrêt en route afin d’admirer les Barron Falls, en empruntant un petit sentier. Ce fut une chouette balade, bien que les chutes d’eau soient moins impressionnantes en été. Des panneaux indiquaient d’ailleurs aux visiteurs que la période idéale pour les admirer  dans toute leur splendeur est de décembre à mars, pendant la saison des pluies.

IMG_8172IMG_8178

De retour sur la terre ferme, nous avons repris la route en direction de notre camping, situé un peu plus au nord. En route, de magnifiques paysages nous attendaient encore…

IMG_8202

2 comments on “Kuranda, notre visite au coeur de la forêt vierge australienne (un mois en Australie, jour 18)

  1. Super récit, les photos sont vraiment top ! la forêt vierge australienne est plein de surprises

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :