Australie Océanie Récits de voyages

5 rencontres animales marquantes au Lone Pine Koala Sanctuary (1 mois en Australie, Jour 8)

Séjour en Australie : Jour 8


Après notre magnifique journée à Byron Bay, nous avions prévu dormir dans un camping situé à Moreton Bay. Toutefois, étant donné que nous avions plusieurs heures de route à faire pour nous y rendre, nous avons décidé de faire une pause avec les enfants en chemin pour visiter le Lone Pine Koala Sanctuary. Nous avions initialement prévu faire cette visite lors de notre séjour à Brisbane quelques jours plus tôt, mais vous vous rappelez sans doute nos mésaventures qui nous ont contraints à revoir notre itinéraire. Les enfants étaient ravis à l’idée d’aller à la rencontre des animaux australiens. Leur visite du zoo de Sydney les avait séduits, mais celle du Lone Pine Koala Sanctuary fut encore plus excitante pour eux en raison des multiples interactions possibles avec les animaux du parc. Nous vous proposons un résumé de cette journée en vous parlant de nos cinq rencontres animales préférées.

1- Prendre un koala

Le Lone Pine est le plus ancien et le plus grand sanctuaire de koalas en Australie, regroupant plus de 130 spécimens de cet animal emblématique du pays. Nous avons tout d’abord visité les trois enclos qui leur sont destinés, afin de les regarder faire la sieste ou brouter quelques feuilles d’eucalyptus. Nous y avons vu des bébés (entre 1 et 2 ans), bien collés à leur maman, ainsi que des koalas « retraités », âgés entre dix et douze ans.

Depuis 1997, il est interdit de caresser un koala dans le New South Wales, mais c’est autorisé dans le Queensland. C’est une opportunité offerte par le Lone Pine, qui prend grand soin des animaux qu’il héberge. Les koalas ne peuvent être caressés que pour une durée maximale de trente minutes par jour, afin de bénéficier de calme et de tranquillité. Ce fut donc un immense bonheur pour notre fils aîné de vivre cette expérience pour une première fois. Les gardiens lui ont demandé de s’asseoir sur un banc et de suivre quelques consignes : placer ses mains l’une sur l’autre, les paumes vers le ciel, au niveau de la taille et, surtout, rester droit et immobile. Ainsi, le koala a eu l’impression d’être blotti dans un arbre, ce qui diminue les risques de blessures. Fiston était ravi!

LonePine6

2- Nourrir les kangourous

Le Lone Pine héberge aussi plus de 130 kangourous et wallabies de différentes espèces, qui se baladent en liberté dans un grand espace de verdure qu’ils partagent avec quelques émeus. On peut s’asseoir dans l’herbe avec eux et les caresser tranquillement. Le parc offre également la possibilité d’acheter de la nourriture destinée à ces animaux, ce qui augmente les chances d’interagir avec eux. Une chouette expérience!

LonePine14

3- Admirer les dingos

Les dingos sont des chiens sauvages d’Australie. Redoutables prédateurs, ces derniers ont été à l’origine de certaines attaques mortelles sur des enfants par le passé, notamment à Fraser Island et à Uluru. Des panneaux mettent d’ailleurs les touristes en garde dans certains lieux afin d’éviter des attaques potentielles. Avec nos enfants, nous étions heureux de les rencontrer pour la première fois dans un lieu sécurisé. Nous avons pris le temps de bien les observer sans nous exposer à des dangers.

LonePine15

4- Écouter le chant d’oiseaux

De nombreuses espèces d’oiseaux visitent le parc et nous permettent de profiter de leurs magnifiques chants. Les visiteurs du Lone Pine peuvent d’ailleurs nourrir les perroquets sauvages qui vivent dans les alentours en distribuant une mixture spéciale disponible sur place. Les enfants ont été particulièrement charmés par le perroquet arc-en-ciel et ses couleurs vives, un mélange de rouge, de vert, de bleu et de jaune.

LonePine8

5- Observer les crocodiles

Le Lone Pine abrite finalement quelques crocodiles de Johnson d’eau douce, dont les dents pointues ont suscité l’intérêt de nos deux garçons. Ils ont passé un long moment à les observer, à la fois fascinés et craintifs. De vrais aventuriers… bien à l’abris derrière une clôture!

LonePine16

Ce petit palmarès n’est pas exhaustif de tous les animaux que nous avons eu l’occasion de croiser au Lone Pine, mais ce sont ceux qui nous ont davantage marqués, que ce soit en raison de leur pelage, leur chant, leurs couleurs ou encore leurs dents pointues. À la suite de notre visite, nous n’avons pas été étonnés d’apprendre que ce lieu est classé parmi les 10 plus beaux zoos du monde. Pour nous, ce fut un véritable coup de cœur! C’est donc la tête pleine de joyeux souvenirs que nous avons quitté Brisbane pour nous rendre à Moreton Bay. De là, nous avons rejoint Bribie Island en empruntant un petit pont qui nous a menés à notre camping… Mais nous vous réservons la suite de nos aventures dans un prochain billet!

 

 

7 comments on “5 rencontres animales marquantes au Lone Pine Koala Sanctuary (1 mois en Australie, Jour 8)

  1. Si ça c’est pas une journée bien remplie … Nous on a un penchant pour le koala 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : De Moreton Bay à Rainbow Beach : 5 arrêts à découvrir (1 mois en Australie, Jours 9 & 10) |

  3. Ping : 10 constats tirés sur les routes du Queensland (1 mois en Australie, Jours 12 & 13) |

  4. Ping : Découverte de l’île Magnétique, attirés comme des aimants par la faune australienne… (1 mois en Australie, Jour 15) |

  5. Ping : Nashville avec des enfants : Top 5 des activités hivernales |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :