Jordanie Moyen-Orient

10 bonnes raisons de découvrir la Jordanie

Je vous mets au défi de visiter la Jordanie sans vous émouvoir, sans en revenir marqués à jamais. Cette destination fut, pour nous, une véritable révélation, un coup de cœur dès les premiers instants où nous y avons posé les pieds en 2013, avec nos deux garçons alors âgés de sept ans et de 15 mois. Dans ce billet, nous vous expliquons pourquoi en vous donnant 10 bonnes raisons de visiter ce pays magnifique.

1- Flotter dans la Mer Morte

Découvrir la Mer Morte (ou la « marmotte », comme dirait mon fils cadet!), c’est descendre vers le point le plus bas du globe, à 400 mètres sous le niveau de la mer… Mais s’y abandonner, en se laissant aller doucement sur ses eaux, est surtout une expérience inoubliable. La Mer Morte est effectivement célèbre pour sa forte teneur en sel qui rend toute vie impossible, d’où son nom. La densité est telle que l’on peut y flotter sans problème. Après ce bain naturel, la tradition consiste à s’envelopper de boue pour repartir avec une peau douce et hydratée. Pour ceux qui préfèrent ne pas se mouiller et s’enduire de boue, il est aussi possible de découvrir la Mer Morte en faisant une randonnée sur ses rives, afin d’observer les concrétions minérales blanches qui la bordent. Un spectacle magnifique! Pour notre part, nous avons fait la randonnée « Zara Cliff Walk » au Dead Sea Panorama Centre avec nos deux garçons qui ont adoré ce petit circuit.

Mer Morte Jordanie
Un papa mort de fatigue à la Mer morte
Jordanie2
Randonnée « Zara Cliff Walk » au Dead Sea Panorama Centre

2- Explorer des wadis extraordinaires

La Jordanie possède des wadis magnifiques… Mais qu’est-ce qu’un wadi au juste? Il s’agit du lit d’une rivière à sec, mais qui s’anime lors de fortes précipitations. Lors de notre séjour en Jordanie, nous avons été fascinés par deux wadis en particulier. D’abord, c’est le Wadi Mujib que nous avons croisé sur notre route, alors que nous étions en chemin vers Pétra. Surnommé « Grand Canyon de la Jordanie », ce wadi offre des panoramas magnifiques. Nous n’avons toutefois pas été en mesure de nous y aventurer très loin, car l’accès est interdit aux moins de 18 ans. Meilleure chance la prochaine fois! Tout près d’Aqaba, nous avons cependant passé une journée extraordinaire à explorer le Wadi Rum. Il s’agit d’une large vallée posée sur un socle de granit et bordée de falaises de grès rouge. Très étendu, ce wadi offre des paysages magnifiques, avec des parois de roches aux formes étranges, des ponts de pierre, des canyons et des dunes de sable aux couleurs variant du jaune or au rouge foncé.

Wadi Mujib
Le magnifique décor du Wadi Mujib
Wadi Rum
Un exemple des paysages variés du Wadi Rum

3- Visiter un château fort croisé

La Jordanie abrite des châteaux croisés, dont le château de Kerak que nous avons visité en profitant d’une halte entre le site de la Mer Morte et celui de Pétra. La ville de Kerak repose sur un plateau triangulaire, à environ 1000 mètres d’altitude. Occupant la pointe sud de ce plateau, le château de Kerak  offre une vue splendide sur les vallées naturelles qui le bordent ainsi que le village d’Al-Shabiya. Après avoir accédé au site en empruntant l’entrée principale, Ottoman’s Gate, nous y avons découvert un lieu riche en histoire et qui se distingue par son mélange d’influences. L’architecture du château hésite entre des influences européennes, byzantines et arabes. On y retrouve aussi de magnifiques vestiges souterrains, où les Croisés parvenaient à trouver de la fraîcheur. Un lieu unique à découvrir, pourtant boudé par plusieurs touristes qui lui préfèrent des sites plus célèbres, tels que celui de Pétra et de la Mer Morte.

Kerak
Vue du château de Kerak

4- S’initier à différentes légendes

La Jordanie est une terre fertile en légendes et en mystères. Au sud de la vallée du Jourdain, le site archéologique de Tall el-Hammam abrite la légendaire ville biblique de Sodome, source d’énigmes et de mystères. Selon la légende, cette ville aurait été détruite par le feu et le souffre en raison de ses habitants infidèles et immoraux. On y retrouve également la grotte de Loth, le neveu d’Abraham. Selon la légende, la femme de Loth aurait été transformée en statue de sel après avoir désobéi à Dieu. Loth et ses deux filles trouvèrent alors refuge dans cette grotte, où ils eurent des fils à la suite de relations incestueuses. À 50 kilomètres au nord d’Amman, Jerash est une cité romaine bien préservée qui, selon la légende, aurait été créée par Alexandre le Grand en personne aux alentours du IVe siècle avant J.-C. Ce ne sont là que quelques exemples des nombreuses légendes qui circulent en Jordanie et qui sont bien ancrées dans des lieux aujourd’hui mythiques.

Grotte de Loth
En route vers la grotte de Loth, un lieu mystérieux

5- S’émerveiller devant les splendeurs de Pétra

Pétra est, sans aucun doute, le site le plus connu de la Jordanie. Légendaire capitale des Nabatéens, la « ville rose » sait émouvoir ses visiteurs dès les premiers instants. Le chemin du Siq, l’entrée principale de la ville antique, nous entraîne dans un canyon encastré entre de hauts murs rocheux. Par endroits, le chemin devient très étroit et, selon les percées du soleil, ses murs prennent une couleur sublime. Au bout de cette randonnée apparaît le Khazneh, appelé le Trésor, tout rose dans la lumière. Selon la légende, un trésor était caché dans l’urne ornant le sommet de la tombe. Nous avons visité le site très tôt, avant que les groupes de touristes en prennent possession, et ce fut un moment particulièrement magique. Par la suite, nous avons été fascinés par la rue des façades et ses tombeaux superposés, les tombeaux royaux, le château de la fille du Pharaon (Qasr el-Bint) et le monastère. En soirée, le site de Pétra s’illumine de bougies sous un ciel étoilé. Un lieu à ne manquer sous aucun prétexte, de jour comme de nuit!

Pétra
Pétra, le Trésor dans toute sa splendeur

6- Découvrir les jardins de corail de la Mer Rouge

Les jardins de corail de la Mer Rouge sont réputés dans le monde entier et sont facilement accessibles dans la ville d’Aqaba, au sud du pays. On peut notamment y plonger pour observer des poissons lions, des mérous, des Glass Fish, des tortues et des hippocampes. Pour notre part, c’était un peu complexe d’organiser une sortie de plongée avec nos deux garçons lors de notre séjour. Nous avons toutefois fait un tour de Glass Boat, un bateau à fond transparent, afin d’admirer les différentes espèces marines qui vivent dans cette mer. Sur le bateau, l’ambiance était à la fête, au grand bonheur des enfants. La vue sur la ville d’Aqaba depuis la mer était également très belle.

Mer Rouge
Notre fils aîné en « Glass Boat », à la découverte des jardins de corail

7- Se régaler des spécialités jordaniennes

Visiter la Jordanie, c’est aussi goûter à une cuisine différente, inspirée des plats égyptiens, libanais et turcs. On y retrouve les traditionnels mezze et baklavas, des plats à base de poisson, d’agneau et de poulet, mais également des spécialités jordaniennes. Nous avons beaucoup aimé le Mansaf, des morceaux d’agneau cuits dans une sauce au yaourt, de même que le Sayadieh, un plat à base de riz, d’oignons confits et de poissons. Le thé (chaï) est définitivement la boisson nationale qui est offerte partout, même en plein désert! Selon la tradition, il est préparé avec beaucoup de sucre, mais il est parfois additionné de sauge (bien meilleur pour ceux qui, comme moi, préfèrent un goût amer).

Jordanie
Le Sayadieh, spécialité régionale d’Aqaba
Un petit thé en plein milieu du Wadi Rum
Un petit thé en plein milieu du Wadi Rum

8- Flâner dans les souks

Comme tous les pays arabes, la Jordanie compte de nombreux souks, qu’ils soient destinés aux aliments quotidiens (épices, viandes, légumes) ou aux touristes en quête du souvenir parfait. On en retrouve plusieurs dans la ville basse d’Amman. Pour notre part, nous avons particulièrement aimé le souk by the sea d’Aqaba, qui permet de se familiariser avec l’artisanat jordanien. On y retrouve des items typiques, tels que des foulards multicolores, des vêtements, des bijoux et des épices, mais aussi des flacons de sables colorés, des produits de la Mer Morte, des bijoux en argent du  Wadi Musa et des pétroglyphes du Wadi Rum. Le souk d’Aqaba  est particulièrement animé le vendredi soir, du mois d’octobre au mois de mai.

Aqaba
La ville d’Aqaba et son souk by the sea
Jordanie
Les traditionnelles chaussures arabes, que l’on retrouve dans différents souks de la Jordanie

9- Voir défiler des paysages contrastés

Faire un road-trip en Jordanie, c’est aller à la rencontre de paysages saisissants et contrastés. Tantôt rocheux ou désertiques, pour ensuite devenir beaucoup plus verts, les paysages jordaniens sont loin d’être ennuyeux. Impossible de faire la sieste en route tellement on ne veut rien manquer de ces paysages naturels. Ici, la nature est à la fois étonnante et variée, alternant entre mers, déserts, wadis, vallées et collines. Voyez pas vous-mêmes!

Jordanie20
Un peu de verdure dans un paysage rocheux
Jordanie
Les paysages rocheux alternent avec des paysages désertiques

10-  Relaxer au bord de la mer

La Jordanie offre également de magnifiques cadres pour ceux qui seraient tentés par la détente balnéaire. Plusieurs complexes hôteliers proposent des séjours luxueux et confortables, que ce soit au bord de la Mer Morte ou de la Mer Rouge. La Mer Morte est idéale pour flotter dans l’eau salée, tout en s’offrant une cure de détente et de soins. Les amateurs de plongée trouveront, pour leur part, leur bonheur en séjournant à Aqaba, au bord de la Mer Rouge.

Aqaba
Hôtel Aqaba Radisson Sas Blue Tala Bay, au bord de la Mer Rouge

Coincée entre l’Israël, la Palestine, la Syrie, l’Irak et l’Arabie Saoudite, la Jordanie n’est pas la première destination à laquelle on pense pour des vacances tranquilles. Pourtant, il s’agit d’un pays qui a beaucoup à offrir en raison de ses sites historiques et archéologiques, de son patrimoine culturel, de ses stations balnéaires, de ses wadis ainsi que de ses paysages contrastés. La Jordanie est un petit pays, dont les sites majeurs peuvent facilement se découvrir en une ou deux semaines. Sans compter l’hospitalité remarquable des Jordaniens, qui sauront rendre votre séjour unique et agréable.

8 comments on “10 bonnes raisons de découvrir la Jordanie

  1. Sympa 😉 très intéressent 😉
    merci pour toutes ces informations

    J'aime

  2. Ping : Visiter Pétra en Lamborghini… |

  3. Ping : Corée du Sud : premières impressions et anecdotes |

  4. Ping : Ma plus grande aventure… |

  5. Ping : 17 ans de mariage : les coups de cœur et les galères de nos voyages |

  6. Ping : Le blogue et moi, un an déjà! – Nos Racines sur 4 Continents

  7. Ping : Oman : 5 sites pour passer une nuit magique en famille – Nos Racines sur 4 Continents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :