Rien à faire lors d’une escale à Doha? 8 activités qui vous prouvent le contraire.

Alors que j’avais déjà en tête d’écrire un article sur Doha, la capitale du Qatar, j’ai lu un commentaire sur un forum de voyage qui m’a incitée à me mettre rapidement au travail. Il s’agissait d’une jeune femme qui demandait des conseils pour une escale à Doha : « Est-ce que la ville vaut le coup de s’y arrêter quelques heures? » demandait-elle… Pour réponse, elle n’a reçu qu’un seul commentaire, net et incisif, coupant certainement toute forme d’enthousiasme envers cette destination : « non, il n’y a rien à faire dans cette ville! »…

Vraiment? Pourtant, j’ai passé une semaine à Doha et je suis loin d’avoir le sentiment de tout avoir vu, de tout avoir fait. Je connais aussi des gens qui y vivent depuis quelques années et qui ne sont ni blasés, ni désespérés de leur existence.  À mon sens, tout est une question de posture, de capacité à s’ouvrir à un nouveau pays et à s’émerveiller. Étant donné que la capacité d’émerveillement ne me fait pas défaut, je te propose à toi, voyageur hésitant, huit idées d’activités afin de profiter d’une escale à Doha… 😉

1- Découvrir des objets traditionnels et inusités au souk Waquif

Situé à Doha, le souk Waquif est le plus ancien du Qatar et, malgré les rénovations, il demeure assez authentique. Ce souk fut un véritable coup de cœur pour moi lorsque j’ai visité le Qatar en 2012. J’en ai d’ailleurs parlé auparavant dans un billet au sujet de cinq destinations du Moyen-Orient à découvrir pour leurs souks. Sur la place centrale, les hommes en tuniques blanches  (dishdash) sont attablés dans des petits cafés, tandis que les femmes déambulent dans leurs élégantes robes noires (abaya). À l’intérieur du souk proprement dit, il est facile de se perdre dans le dédale d’allées qui offrent des produits variés, des plus typiques aux plus insolites. Outre une grande variété de shishas, de chaussures, de bijoux et les traditionnels costumes aux couleurs locales, on y retrouve un souk aux faucons et une section pour la vente de petits animaux (lapins, tortues, oiseaux), dont plusieurs sont colorés artificiellement – oui, oui… vraiment. Un peu surprenant! Le souk de l’or se retrouve, quant à lui, dans une section indépendante, climatisée et très chic (la clientèle-cible n’est manifestement pas la même!).

Souk Waquif

2- En prendre plein la vue au musée d’Art islamique

Érigé sur une île artificielle à 60 mètres de la corniche, le musée d’Art islamique de Doha surprend avant même d’y entrer. Sa conception a été confiée à l’architecte Ieoh Ming Pei, qui fut également à l’origine de la pyramide du Louvre. Inauguré en 2008, sa géométrie extérieure, à la fois angulaire et originale, en fait déjà un édifice iconique du Qatar. Ses pierres blanches s’élèvent autour d’un atrium central, où le soleil improvise un magnifique jeu d’ombres et de lumières. Une fois sur les lieux, deux haies formées de hauts palmiers bordent le chemin menant au musée. On comprend, dès lors, que l’on pénètre dans un lieu d’exception. Réalisé par Jean-Michel Wilmotte, l’aménagement intérieur est à la fois sobre, élégant et original. Il débute avec un escalier double en colimaçon, qui fait une courbe jusqu’au deuxième étage. Sur la façade nord, un mur de verre de 45 mètres offre une vue sur le Golfe et la skyline de Doha, et ce, depuis les cinq niveaux de l’atrium. Les salles d’exposition sont, quant à elles, ornées de porphyre gris foncé et de bois brésilien à l’aspect métallique. L’exposition permanente du musée compte plus de 700 œuvres incluant, notamment, des manuscrits, des calligraphies islamiques, des céramiques, ainsi que des pierres précieuses. Ces objets proviennent de différents pays, tels que l’Egypte, la Turquie, l’Espagne, l’Inde et l’Iran. Le musée réunit la plus grande collection d’art islamique au monde.

Musée d'art islamique de Doha

3- S’initier à la culture locale au Fanar, Centre Culturel Islamique

Le Centre Culturel Islamique du Qatar, aussi appelé Fanar, a pour objectif d’informer le grand public sur l’islam et la culture qatarienne. L’édifice dans lequel il est situé renferme une mosquée, une école religieuse, des bureaux, une salle de prière, ainsi qu’une bibliothèque. Sa forme en spirale symbolise la lumière nécessaire dans le cheminement spirituel de l’homme. On le nomme d’ailleurs Fanar, c’est-à-dire « phare » en qatari, car il est surmonté d’une tour représentant un phare. Les visiteurs y sont accueillis par des étudiants bénévoles et peuvent participer à de nombreuses activités. En plus des informations sur l’islam, sa définition et ses cinq piliers, on peut  y suivre des cours d’arabe, s’initier à l’art islamique ou encore assister à des conférences.

Islamic Cultural Art Center

4- Se balader sur la Corniche, entre tradition et modernité

Afin de bien cerner la double personnalité de la ville, entre tradition et modernité, une balade sur la Corniche de Doha s’impose. D’une part, cette promenade de 7 kilomètres permet une  vue magnifique sur West Bay, le quartier des affaires, avec ses tours qui donnent l’impression de flotter sur l’eau. De jour comme de nuit, le tableau est spectaculaire. Le contraste avec les boutres traditionnels des pêcheurs, qui naviguent tranquillement sur l’eau turquoise de la baie, est également saisissant. Tout au long de la balade, on retrouve de nombreux monuments, dont le musée d’Art islamique, mais aussi des sculptures urbaines qui représentent des emblèmes du pays (oryx, perle géante, etc.). En 2013, la Corniche  a momentanément hébergé l’immense statue immortalisant le « Coup de tête » de Zinedine Zidane contre l’Italien Marco Materazzi en finale du Mondial 2006, qui fut finalement retirée après avoir suscité une vive polémique.

Corniche de Doha

5- Explorer The Pearl, la célèbre île artificielle du Qatar

Au Nord de Doha, The Pearl est un archipel d’îles artificielles de plus de 400 hectares qui émerge de la lagune de West Bay. Anciennement réputé pour la pêche aux perles, le site regroupe aujourd’hui des villas, des restaurants, des hôtels et des boutiques de luxe. Vu du ciel, l’archipel a la forme de plusieurs huîtres juxtaposées avec une perle en leur centre. Trois marinas se retrouvent au cœur de l’ensemble, dont Porto Arabia. J’ai d’ailleurs écrit un billet vous livrant mes impressions au sujet de cette marina où j’ai eu l’occasion de flâner plusieurs heures lors de mon séjour au Qatar. Eau turquoise, yachts luxueux, immeubles élégants… L’ensemble est si parfait qu’il semble irréel. On peut y faire une balade agréable le long de La Croisette, une promenade de front de mer de 2,5 kilomètres, bordée de restaurants, de cafés et de boutiques de luxe.

The Pearl

6- Faire du shopping ou un tour de gondole au Villagio

Le Villagio est un centre commercial qui représente un village italien sur 125 000 mètres carrés. On y retrouve plusieurs boutiques de luxe (Christian Louboutin, Prada, D&G Junior, etc.), un supermarché, une patinoire et de nombreux restaurants, mais c’est surtout l’architecture des lieux qui attire le regard des visiteurs. Traversé par un canal artificiel, le centre commercial a été conçu afin d’évoquer Venise : un ciel bleu est peint au plafond, des petits ponts aux allures romantiques permettent d’accéder aux boutiques et restaurants qui bordent les deux côtés du canal, des gondoles glissent sur l’eau et offrent des balades aux visiteurs… Que l’on aime ou pas, le lieu est intéressant à découvrir. À proximité, la zone Aspire, la cité des sports, comporte un stade de football, une piscine olympique, un parc vert, de même qu’une tour de 300 mètres (la tour Aspire).

Villagio

7- Se divertir au Katara Cultural Village

Conçu afin de servir de lieu de rencontres et d’échanges artistiques, le village culturel de Katara est à la fois moderne et traditionnel. On y retrouve, entre autres, des galeries d’art, un amphithéâtre et deux halls de concerts destinés à l’opéra, au ballet et aux productions théâtrales, une plage qui offre de nombreuses activités nautiques, de même que plusieurs magasins et restaurants. Lors de notre voyage au Qatar, le site était très animé en raison du festival du film. On peut y manger d’excellents poissons et fruits de mer à L’wzaar Seafood Market, qui offre une variété de poissons frais (dont plusieurs pêchés localement). Il suffit de choisir la pièce que l’on souhaite manger, de même que la cuisson désirée et les accompagnements, et tout est servi de façon impeccable. Pour une version avec alcool, l’hôtel Intercontinental Doha offre un concept similaire, au Fish Market, un restaurant situé au bord de la mer et tout près du village culturel de Katara.

Katara Cultural Village

8- Admirer l’architecture des immeubles de West Bay

Le quartier des affaires de West Bay est composé de tours en verre dont la hauteur et les coûts sont de plus en plus élevés. Pour les amateurs d’architecture, le quartier est riche en découvertes. On y retrouve, notamment, l’Al Bidda Tower et ses 215 mètres de verre incurvé, le Burj Qatar et ses 45 étages d’aspect texturé, de même que la Tornado Tower et son éclairage extérieur spectaculaire. Pour les amateurs de shopping, le plus grand centre commercial de Doha, le City Center,  vous y attend, avec plus de 370 boutiques, deux patinoires, un bowling, des aires de jeux, de nombreux restaurants ainsi qu’un cinéma de 14 salles.

Centre de Doha

Convaincus? Si vous ne l’êtes pas encore, vous le serez sûrement en visitant les nombreux sites accessibles à partir de Doha : le désert de l’arrière-pays, les courses de dromadaires, les plages de l’île de Shara’O dont les fonds sous-marins réjouissent les plongeurs, la mer intérieure du sud-est… Et tellement plus!

4 réflexions sur “Rien à faire lors d’une escale à Doha? 8 activités qui vous prouvent le contraire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s