Martha’s Vineyard, une île aux parfums chargés d’enfance…

J’aimerais parfois remonter le temps afin de revivre certains événements de mon enfance. Et je dois dire que c’est la sensation qui m’a habitée lorsque j’ai visité Martha’s Vineyard, à l’été 2014. Pourtant, tous les signes étaient là pour me rappeler que je vieillis. Cette fois, c’était moi l’adulte qui devait veiller sur deux garçons énergiques… Sans compter la petite crevette qui poussait dans mon ventre et qui savait déjà monopoliser mon attention avec ses coups de pied! Malgré tout, en visitant cette île du Massachussetts, située à sept kilomètres au large de Cape Cod, j’ai eu le sentiment de redevenir la fillette que j’étais dans les années 1980. De l’ambiance balnéaire d’Edgartown aux maisons de contes de fées d’Oak Bluffs, voici un petit résumé de notre journée en famille sur cette île aux parfums chargés d’enfance…

Notre itinéraire d'une journée sur Martha's Vineyard, États-Unis - 2014
Notre itinéraire d’une journée sur Martha’s Vineyard, États-Unis

À l’instar des nombreux touristes qui débarquent sur l’île, nous avons choisi de la visiter sans nous encombrer d’une automobile. À bord d’un traversier, nous avons quitté Cape Cod pour rejoindre  Vineyard Haven, l’une des six localités de l’île (trajet d’environ 45 minutes). Dès notre arrivée sur l’île, avant même d’y mettre les pieds, nous avons pu constater son ambiance huppée. Les nombreux voiliers et bateaux de luxe témoignaient, en effet, de la richesse de ses résidents et de ses visiteurs. Outre ses beautés naturelles et architecturales, Martha’s Vineyard est d’ailleurs renommée pour son côté jet-set, puisque de nombreuses célébrités américaines y possèdent une résidence d’été. C’est aussi le lieu de villégiature qui a été choisi, au fil des ans, par les familles Kennedy, Clinton et Obama.

Martha1
Notre arrivée à Vineyard Haven, Martha’s Vineyard

Étant donné que nous ne disposions que d’une seule journée sur l’île, nous avons décidé de concentrer notre petite escapade dans le secteur « Down-Island », qui regroupe les villes d’Edgartown et d’Oak Bluffs. Afin de nous déplacer d’une ville à l’autre, nous avons privilégié le bus, mais l’île est aussi bien desservie par des pistes cyclables.

Balade dans le village pittoresque d’Edgartown

Surnommée « la grande dame de Martha’s Vineyard », Edgartown est un village colonial typique de la Nouvelle-Angleterre. Datant du début du XIXe siècle et construites par des capitaines de baleiniers, ses maisons blanches sont magnifiquement conservées, avec des aménagements paysagers irréprochables. On y retrouve également quelques demeures aux bardeaux de cèdre gris servant, pour la plupart, de résidences secondaires pour la bourgeoisie bostonienne. Dans ce décor parfait, la fierté des habitants est palpable et leur fibre patriotique clairement affichée, avec un drapeau américain bien visible devant l’entrée de la majorité des demeures.

Les maisons blanches et grises d'Edgartown, Martha's Vineyard - 2014Nous avons adoré notre balade dans ce village côtier. Les enfants ont eu du plaisir à nourrir les canards du charmant port de plaisance, où l’on retrouve de nombreux restaurants et hôtels. Mais notre visite de ce village pittoresque aurait été incomplète sans un petit tour vers son phare. Le phare d’Edgartown (Edgartown Harbor Light) est l’un des cinq phares de Martha’s Vineyard. D’abord construit en 1828, il fut détruit par un ouragan en 1938 et reconstruit en 1939. Haute de 14 mètres, sa tour blanche et sa lanterne noire dominent fièrement le paysage d’Edgartown, où ces deux couleurs sont à l’honneur. Pour nous, ce fut l’occasion de faire une pause, en profitant du calme et de la quiétude des lieux. Après une collation bien méritée, les garçons se sont amusés sur la plage, à la recherche de trésors.

Le phare d'Edgartown, Martha's Vineyard - 2014

Plaisirs d’enfance à Oak Bluffs

Plus décontracté, Oak Bluff est un village reconnu pour son charme historique, teinté de féérie. À proximité de la marina, les rues sont animées et les nombreux visiteurs ont un vaste choix de boutiques, de restaurants et de bars. L’architecture y est diversifiée, mais surtout reconnue pour ses cottages à dentelles de bois construits au XIXe siècle et qui ressemblent à des maisons en pain d’épices (gingerbread cottages). De couleurs vives et diverses, ces maisons semblent irréelles et donnent l’impression d’entrer dans un conte de fées. Elles entourent le  Trinity Park, un espace circulaire de verdure, au centre  duquel on trouve le Tabernacle, une structure d’acier érigée en 1879 par les méthodistes de l’île.

Les « Gingerbread Cottages », Oak Bluffs, Martha's Vineyard - 2014C’est aussi dans le village d’Oak Bluffs que l’on retrouve le Flying Horses Carousel, le plus vieux carrousel  en activité des États-Unis. Construit en 1876, il compte 22 chevaux de bois aux crinières faites de véritable crin. Le manège est situé dans un petit centre d’amusement couvert, qui nous a protégés le temps d’un orage. Pendant le tour de manège, les enfants tentent d’attraper l’anneau de laiton… Et ce fut mission accomplie pour notre fils cadet, qui a ainsi pu faire un tour supplémentaire sur son cheval de bois.

Vous l’aurez compris, nous avons adoré notre visite de Martha’s Vineyard. Nommée ainsi en raison de l’abondance de vignes sauvages qu’on y trouvait lorsqu’elle fut découverte en 1602 par Bartholomew Gosnold (mais aussi en l’honneur de Martha, la fille de l’explorateur qui est morte en bas âge), l’île comprend très peu de vignobles aujourd’hui. Elle est toutefois composée de petits villages, qui ont tous leurs charmes particuliers. Nous aimerions y retourner afin de visiter le village d’Aquinnah et ses falaises d’argile multicolore (Gay Head Cliffs), de même que le petit port de Menemsha, où l’on retrouve de vieilles cabanes de pêcheurs… C’est également dans ce dernier village que le film Jaws a été principalement tourné. Il n’est donc pas étonnant que le célèbre requin soit à l’honneur sur l’ensemble de l’île… Je termine ce billet en vous partageant une photo, prise à Oak Bluffs, qui est digne des décors de Steven Spielberg.

Oak Bluffs, Martha's Vineyard
Oak Bluffs, Martha’s Vineyard

2 réflexions sur “Martha’s Vineyard, une île aux parfums chargés d’enfance…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s