Découverte de l’île Magnétique, attirés comme des aimants par la faune australienne… (1 mois en Australie, Jour 15)

Séjour en Australie : Jour 15


Après un trajet d’environ quatre heures en camping-car depuis Airlie Beach, nous sommes arrivés à Townsville, une ville coloniale du Queensland, où nous devions rejoindre le ferry pour nous rendre sur Magnetic Island (ou l’île Magnétique) – un trajet d’environ 30 minutes via la compagnie Fantasea Cruises. Cette île doit son nom au capitaine Cook, en raison des perturbations qu’elle semblait entraîner sur la boussole magnétique de son navire, en 1770. Bien que cette anecdote soit intéressante, le phénomène rapporté par James Cook n’a jamais été observé depuis… Le capitaine avait peut-être bu trop de vin ce jour-là! 😉 Malgré tout, l’île Magnétique attire de nombreuses personnes chaque année, dont plusieurs Australiens en quête de vacances. Recouverte d’eucalyptus, l’île est reconnue pour abriter plusieurs espèces d’oiseaux, de même que de nombreux koalas… C’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle nous avons d’abord été attirés par celle-ci… comme des aimants! 

Larguons les amarres!

Nous avons profité de cette traversée pour monter au deuxième étage du ferry, afin d’observer les paysages tout en mangeant une glace. À mesure que l’île prenait forme sous nos yeux, émergeant peu à peu de l’eau turquoise, les garçons devenaient de plus en plus excités à l’idée d’aller à la rencontre des koalas… Et nous aussi! Seul mon fils aîné avait eu l’occasion d’en prendre un lors de notre passage au Lone Pine Koala Sanctuary, à Brisbane. Depuis, je n’avais qu’une seule envie : vivre cette expérience à mon tour!

Dans le ferry menant à Magnetic Island
Dans le ferry menant à Magnetic Island

Notre installation au village des koalas

Arrivés sur l’île, nous avons été rapidement séduits par ses montagnes et sa beauté sauvage qui, malgré sa popularité, demeure préservée. Le Parc national de Magnetic Island couvre plus de la moitié de la superficie de l’île et abrite de nombreuses espèces endémiques d’Australie. Nous sommes rapidement allés nous installer au Bungalow Bay Koala Village, où nous avions choisi de dormir pour la nuit. Il s’agit d’un parc animalier, où nous avons eu la possibilité de voir plusieurs animaux sauvages. Ici, les animaux emblématiques de l’Australie ne figurent pas seulement sur les panneaux, on peut les croiser sur le site, même accompagnés d’enfants plutôt bruyants!

Les panneaux typiquement australiens
Les panneaux typiquement australiens, Bungalow Bay Koala Village

Une balade à Horseshoe Bay, au coucher du soleil

Magnetic Island se divise en cinq principales zones : Horseshoe Bay, Arcadia Bay, Nelly Bay, Picnic Bay et West Point. Nous avons choisi de nous attarder davantage à Horseshoe Bay, où de nombreux restaurants et commerces longent la mer. Les enfants ont pu chercher des coquillages et s’amuser dans le parc. Nous avons toutefois évité de nous baigner dans la mer, car des panneaux nous mettaient en garde contre des stingers, des méduses mortelles. Nous avons profité d’un magnifique coucher de soleil sur la mer, en flânant sur la plage, avant d’aller nous régaler de Moreton Bay Bugs au Beach Bar & Grill… Il s’agit de petites bêtes similaires à des langoustes sans pattes, avec une grosse tête, qui se pêchent le long de la côte du Queensland. Un délice!

Recherche de coquillages, plage de Horseshoe Bay
Recherche de coquillages, plage de Horseshoe Bay
Coucher de soleil à Horseshore Bay
Coucher de soleil à Horseshoe Bay

Quand un crocodile et un serpent s’invitent pour le petit-déjeuner…

Après une nuit magique à entendre les oiseaux (à un certain moment, la magie aurait quand même pu s’arrêter pour nous laisser dormir! 😉 ), nous avons participé à un petit-déjeuner organisé par le Bungalow Bay Koala Village. Pendant le repas, nous avons eu l’occasion de prendre un serpent et de caresser un crocodile, sous le regard attentif d’un ranger qui nous donnait beaucoup d’informations sur la faune locale. Si j’ai une phobie dans la vie, elle concerne les serpents… Mais j’avais promis à mon fils aîné que j’en prendrais un, moi aussi, à condition qu’il tente l’expérience. Jamais je n’aurais pensé qu’il aurait le courage de le faire! J’ai donc dû remplir ma part du contrat et vaincre ma peur des serpents. Mission accomplie!

Petit-déjeuner avec les animaux
Petit-déjeuner avec les animaux
Petit garçon courageux!
Petit garçon courageux
Défi relevé!
Défi relevé!

Se prendre pour un arbre afin d’apprivoiser les koalas…

Une fois remis de nos émotions, nous sommes allés rendre visite aux koalas, que nous avons pu prendre dans nos bras. Mais avant de réaliser ce rêve, le ranger nous a bien expliqué l’importance de rester immobiles lorsque le koala est dans nos bras. Ainsi, l’animal a l’illusion d’être perché dans un arbre et il est moins nerveux, ce qui diminue les risques de griffure ou de morsure. Tout un défi pour une maman habituée à bercer son fils de huit mois, mais le feeling est extraordinaire!

Petit garçon heureux
Mon fils aîné, heureux de tenir un koala dans ses bras

Après ces aventures sur Magnetic Island, nous sommes tentés de croire aux affirmations de James Cook sur l’effet magnétique de l’endroit… Après tout, peut-être que le capitaine était bel et bien sobre lors de ses observations! 😉

2 réflexions sur “Découverte de l’île Magnétique, attirés comme des aimants par la faune australienne… (1 mois en Australie, Jour 15)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s